Qu’est ce que la conformité des installations électriques et la norme NF C15-100

L’électricité est source potentielle d’accidents domestiques mais aussi un risque en matière d’incendie pour votre habitat si elle n’est pas maîtrisée. C’est pourquoi le législateur s’est appliqué à mettre en place des normes qui évoluent d’années en années. Aujourd’hui, toute installation électrique domestique doit être conforme aux normes en vigueur et ce, dès sa réalisation. Sur le plan domestique, la norme NF C 15-100 fixe les règles générales ; Elle est accompagnée de plusieurs guides pratiques permettant de préciser des aspects et points particuliers. Ce sont donc aussi d’autres textes applicables comme :

  • Celle concernant les canalisations, modes de pose, connexions (UTE C 15-520) ;
  • Celle pour les installations d’éclairage à très basse tension (UTE C 15-559) ;
  • Celle pour les choix ds matériels en fonction des influences externes (UTE C 15-103) ;
  • Celle pour les les installations photovoltaïques (UTE C 15-712) ;
  • NF C 14-100 de 2008 pour traiter la conception et la réalisation des installations de branchement du domaine de basse tension ;
  • La très fameuse RT 2012 suite à l’engagement fort du Grenelle de l’environnement ;
  • Le code de la construction lui-même.

Par ailleurs, et bien que la norme NF C 15-100 ne précise pas ce guide nommément, il existe celui du câblage résidentiel des réseaux de communication (UTE C 90-483).

Pourquoi la norme NF C 15-100 est la suite logique de normalisation

La mise en conformité électrique est une très longue histoire de l’industrie et du secteur. En réalité, la prise de conscience tant du point de vue de l’électrocution mais aussi et surtout du point de vue des risques d’incendies. Cette prise de conscience s’est faite très tôt, en réalité dès 1911 et la publication 137 déterminant les instructions concernant les installations dans les immeubles. Mais d’autres normes apparurent avec la multiplication des installations domestiques : 1930 et la norme NF C11 (devenue USE 11 en 1946), la première NF C 15-100 de 1956.

Pour veiller à a conformité des installations, il existe un organisme de vérification appelé le Consuel (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité). Son champ d’intervention ; sur les installations neuves et les projets de rénovation (un projet de rénovation totale par exemple). 20 jours avant la date prévue de mise sous tension par le distributeur, il est nécessaire de transmettre à la direction générale du Consuel l’attestation de conformité. Cette dernière doit être dûment remplie et signée par le propriétaire et l’installateur. Des labels existent également avec l’association Promotelec.

Que faire lorsque l’on souhaite faire installer l’électricité domestique ?

Tout simplement vérifier que votre opérateur et notamment votre électricien installateur est habilité à le faire, qu’il connaît notamment les normes en vigueur évoquées plus haut. C’est un pré-requis pour assurer une installation parfaitement conforme et assurer dans un premier temps le bien être et la sécurité de votre foyer, mais aussi assurer la possible vente ou location de celui-ci à des tiers.