Qu’est-ce que le service informatique d’une entreprise ?

On parle également de service de systèmes d’information pour les entreprise. Et si ce type de service a particulièrement évolué depuis les années 80, en particulier par des principes d’externalisation, il n’en reste pas moins que certaines entreprises ont besoin de pouvoir gérer rapidement leur parc informatique dans le cas de dépannage ou de maintenance, même pour des cas assez basiques comme le fait de renverser de l’eau sur son clavier.

Les services informatiques dans les entreprises

Dans les petites entreprises ou TPE (pour très petite entreprise), bien que la notion soit relative, il apparaît souvent que le service soit confié à une société extérieure qui s’occupe de l’infrastructure informatique.
Dans les moyennes entreprises, une personne qualifiée suffit le plus généralement à gérer le réseau.
C’est dans les grandes entreprises que le service peut contenir plusieurs informaticiens aux tâches variables. Certains professionnels salariés des grandes entreprises pourront ainsi prendre en charge ce que l’on nomme comme le support utilisateur alors que d’autres traiteront beaucoup plus de l’infrastructure dans son ensemble. Il faut noter également que l’informatique est un vaste terme désignant de nombreux corps de métiers. Le hardware et le software sont deux mondes très hétérogènes.

La protection des données et la RGPD

Depuis la mise en place du règlement général européen pour la protection des données (RGPD), les services informatiques sont de plus ne plus au aguets concernant les risques de fuites et la sécurisation. Une traçabilité est nécessaire et un responsable du traitement s’avère indispensable pour respecter la loi et être en conformité. Nous ne sommes plus simplement dans une ère de mise en place de sauvegardes automatisées, de pare-feu. Les informaticiens d’aujourd’hui travaillent aux process pour éviter fuite de données et traitement de celles-ci pour l’utilisateur final. Les données sont d’ailleurs stockées sur des serveurs français pour les entreprises française.

Bien choisir un sous-traitant informaticien lorsque l’on est une TPE

Définissez avec soins vos besoins, y compris au regard de la loi et du RGPD évoqué plus haut. La transmission de données à un sous-traitant doit également être conforme ! Vous aurez peut être par ailleurs des besoins en matière de renouvellement de parc informatique ou de logiciels. Un réparateur informatique par exemple n’a pas pour métier de vous vendre defacto des logiciels et encore moins un site Internet ! Multipliez les devis bien précis de la part des prestataires et optez pour un service de maintenance à l’année pour réduire les coûts. Vérifiez bien le champ d’intervention et les coûts en extra possibles  afin d’en faire un vrai service informatique à disposition.