Assurance TV : comment prévenir de la télévision cassée ?

Une assurance TV est une police d’assurance qui couvrira une télévision assurée en cas de sinistre qui la touche après signature du contrat. Cette assurance télévision peut être souscrite lors de l’achat de l’appareil avec le marchand ou auprès d’un assureur. Elle couvre généralement six sinistres.

Les sinistres couverts par une assurance télé

Vu qu’une télévision fonctionne avec du courant électrique, il n’est pas rare qu’elle soit touchée par un court-circuit. L’assurance TV assure donc la télé en cas de courts-circuits causés par une surtension ou par la foudre. L’assurance Télé pourra à ce moment-là prévoir une réparation des dégâts, mais un changement contre un produit neuf est également possible chez certains assureurs. À part un éventuel court-circuit, une assurance télévision peut également couvrir des dommages liés aux chutes de la télé. Il peut donc s’agir d’un écran cassé ou autres. Dans la majorité des cas, c’est un remboursement partiel ou total qui est proposé sinon, une réparation également peut être envisagée, selon le contrat signé avec l’assureur. Comme tout appareil utilisé dans un foyer, la TV peut rencontrer des situations d’oxydation une fois en contact avec un liquide quelconque. Ce contact risque de porter atteinte aux bons fonctionnements de cette dernière. Là, l’assurance peut proposer une réparation ou un remboursement. À part ces situations probables, un autre cas connu pourra être couvert. Il s’agit de l’erreur d’usage. Ce type d’erreur naît généralement d’une utilisation ou d’une manipulation non-conforme à la télé (bouton mélangé…). Habituellement, c’est une réparation qui est proposée dans ce genre de situation. Toujours en cas de court-circuit ou en cas d’incendie (bougie oubliée), la télé peut prendre feu. Bien que cette situation soit rare, elle est quand même couverte par la majorité des assurances télé. L’assistance dépendra toujours du contrat conclu avec l’assureur. Enfin, le grand souci de tous les usagers envers les appareils achetés reste le problème de vol. Le vol concerne généralement les vols par effraction et les vols avec agression. La seule solution qui pourra être proposée sera donc un remboursement total, partiel ou une télé neuve suivant bien sûr le contrat.

Les conditions des assureurs

Un assureur trop indulgent risque de faire faillite et c’est pour cela qu’il y a des conditions avant de pouvoir bénéficier des assurances TV en cas de sinistre. Ces conditions sont bien sûr indiquées dans le contrat de souscription qu’il faut lire attentivement avant d’y souscrire. Dans la majorité des cas, les assureurs ne couvrent pas la télé si le sinistre a été causé volontairement ou involontairement par l’assuré. En cas de vol, il faut des preuves suivies du procès-verbal établi après la déposition de la plainte. Ce sont des conditions générales, mais chaque assureur impose ses propres conditions suivant la somme versée pour l’assurance et les sinistres couverts.

Une assurance pour votre téléviseur ou écran plat est très pratique si on achète un produit neuf, mais vu qu’il y a plusieurs assureurs et différents contrats sous conditions, il faut comparer tout d’abord les offres proposées par chaque assureur avant une souscription (à l’aide d’un comparateur disponible en ligne). Vérifiez également les tarifs, les sinistres couverts et les conditions d’éligibilités pour éviter de se ruiner ou de se faire berner.