Ma maison dispose-t-elle d’une bonne isolation sonore ?

Entendre les voisins tous les jours au travers de la cloison mitoyenne n’est pas évident à supporter parfois. Vous êtes directement les premiers à savoir que des voisins vous gênent mais pensez-vous que votre propre foyer dispose d’une isolation acoustique efficace ? C’est que nous abordons dans ce sujet.

Qu’est-ce que le bruit ? Petite définition du son

En physique, le bruit est une mise en vibration de l’air et se caractérise par une fréquence exprimée en hertz. Le principe de cette fréquence est qu’elle va du grave à l’aigu par son intensité cette fois-ci exprimée en décibels (db). En pratique, un zéro décibel ne peut être perçu par quiconque dans la mesure où le corps humain émet de lui-même quelques décibels ; C’est pourquoi l’échelle des décibels démarre à 10 db, autrement appelé « le silence ». Il n’y pas de calcul arithmétique en matière d’échelle de décibels, on parle ici de logarithmique. Si l’on prend deux bruits d’intensité égale, leur produit son correspond en fait à 3db de plus. De même, un son plus faible est forcément « englouti » par un son à la fréquence décibel supérieure.

Bien entendu, il existe plusieurs formes de bruits qui vont se transmettre de façons différentes :

  • Si vous tapez au marteau sur un clou dans une cloison, vous faites face à un bruit d’impact ou de choc qui se transmet par la mise en vibration des parois de votre habitat ;
  • Les bruits d’équipement comme ceux de votre machine à laver sont émis par les installations techniques et se propagent par voie aérienne ;
  • Ce que l’on appelle le bruit rose, c’est ce que vous pouvez par exemple entendre de la rue : Le trafic routier. Mais c’est aussi la télévision, la radio ou une conversation qui se propagent et mettent les parois en vibration également (Cela passe de l’extérieur vers l’intérieur ou d’une pièce à une autre dans votre maison).

Règles en matière d’habitat et réglementation de l’isolation sonore

A l’instar des réglementations en matière électrique, il existe des normes en matière acoustique. Si vous devez acheter un logement ou vendre votre logement, quitte à passer par un professionnel du Home Staging , tournez-vous vers les propriétés qui proposent un label confort acoustique de type Qualitel. Distribués aux logements neufs avec des caractéristiques acoustiques conformes, vous vous assurez d’exigences réglementaires minimales voire supérieures.

La date de construction de l’habitat, vous le comprenez ici, joue un rôle dans cette prise en compte des normes :

Une habitation construite après 1996 a connu la fameuse NRA (Non pas la vente des armes), ou Nouvelle réglementation acoustique, assez sévère, qui impose un isolement acoustique contre les bruits extérieurs, les bruits de chocs et les bruits d’équipement évoqués plus haut. Un bon confort acoustique vous est donc théoriquement proposé.

Ce n’est qu’en 1978 que les bruits aériens extérieurs sont pris en compte pour les maisons et logements ; Mais même à cette époque, les exigences de conforts étaient bien inférieures à celles actuelles. Et que dire des immeubles antérieurs à 1970 ; Ceux-ci avaient fort probablement été bâtis sans aucun dispositif acoustique et tout est à envisager si vous y emménagez : façades, planchers, toiture, cloisons, menuiseries et équipements non aux normes pour l’essentiel.