Formation paysagiste disposant d’un CAP pour devenir professionnel

Parmi l’ensemble des formations existantes, certaines sont non reconnues, parfois elle sont simplement enregistrée au RNCP (Répertoire national des certifications Professionnelles), d’autres sont tout simplement des diplômes reconnus D’État qui permettent d’exercer une activité économique ou tout simplement d’être embauché au bon poste. Pour devenir professionnel du paysagisme, le CAP reste toujours la voie possible qui sera complétée par un DE paysagiste, un diplôme de l’école supérieure d’architecture des jardins, ou un diplôme d’ingénieur spécialisé en paysage. Une formation en permaculture par exemple, n’a pas le même poids d’un point de vue professionnel et pourrait à bon escient être faite pour un complément de compétence. Voyons ce qui vous attend si vous vous lancez dans un cursus de formation en commençant par exemple par un CAP ouvrier paysagiste

Qu’est-ce que qu’une formation ouvrier paysagiste, définition

Le métier de paysagiste consiste à dessiner des jardins, mais également de travailler ceux-ci des petits travaux de pavage à l’élagage en hauteur. La préparation des sols est fondamentale et nombre de clients exploitent mal par défaut les espaces naturels environnant leur maison. Le paysagiste a donc une grande mission de conseil et la formation proposée en CAP n’a pas que des aspects techniques, elle a aussi des aspects théoriques qui vous seront utiles pour aider les clients dans leurs projets divers. Cela dit, c’est bien à partir de Bac +3 que vous commencerez à utiliser des logiciels DAO de manière très complète, à concevoir des cahiers des charges que vous livrerez d’ailleurs aux ouvriers paysagistes.

Pour qui est destinée cette formation d’ouvrier paysagiste ?

Pour les personnes post-bac qui ont envie de travailler la relation client, de concevoir des plans et de manager, les voies évoquées au-dessus s’imposent. Mais pour les personnes qui souhaitent constamment être proche des actions menées sur l’environnement, la formation d’ouvrier paysagiste diplômante avec un CAP est l’idéal. Il est possible de se spécialiser et c’est pourquoi il existe des qualifications en formation continue en plus des voies royales que sont :

  • Le BPA Travaux des aménagements paysagers,
  • Le BAC PRO,
  • CAP agricole Jardinier paysagiste,
  • CAP agricole Métiers de l’agriculture,
  • CS Jardinier de golf et entretien de sols sportifs engazonnés (pour assurer votre swing parfait).

Quel salaire espérer à la sortie de formation ?

Les salaires sont proches du SMIC pour démarrer mais il est possible d’obtenir de nouvelles qualifications permettant de négocier un peu son salaire avec le temps et potentiellement pour se mettre à son compte. Comptez environ 1500 € brut par mois en début de carrière pour un ouvrier paysagiste et environ 1900 € brut pour celles et ceux qui ont été jusqu’au BAc +3.