Le coup du berger au échecs, apprenez à faire un mat en 4 coups pour débutant

Aux échecs, les débutants apprennent rapidement le déplacement des pièce et il n’est pas rare qu’au bout de 1 à deux heures le jeu leur fasse oublier l’heure. Mais évidemment, la finalité ultime du jeu d’échecs réside dans le mat. Il existe de nombreuses sortes de mats rapides et le plus rapide d’entre eux, le plus court possible, en espérant toutefois que l’adversaire n’y connaisse rien, est bien entendu appelé le coup du berger.  Dans cet  article, apprenez aussi à gagner aux échecs en 4 coups seulement !

  1. Explications du coup du berger
  2. Mat du berger en vidéo
  3. Mat du berger et possibilité de miniature en 4 coups
  4. Mat du Lion en 3 coups
  5. Mat du sot en 2 coups

Explication sur le coup du berger en 4 mouvements pour mater

Au même titre que d’autres parties aux échecs, à l’instar de la très célèbre ouverture italienne, le mat du berger exprime toute la faiblesse résidant dans le pion f7. Et c’est en soi l’une des raisons pour lesquelles on apprend très vite au débutant cette petite, pour ne pas dire miniature, combinaison échiquéenne. En attaquant avec le fou blanc en c4 et la dame en f3 ou h5, les blancs montrent tout de suite les crocs et menacent directement du mat si les noirs n’ont pas de coup dynamique tout de suite. Voici un exemple de coup du berger en 4 déplacements (et non 3) :

Dans le diagramme précédent, la partie a pu se dérouler de la manière suivante :

  • 1.e4 e5 2.Fc4 Fc5 3.Dh5? Cc6?? 4.Dxf7#
  • ou 1.e4 e5 2.Fc4 Fc5 3.Dh3? Cc6?? 4.Dxf7#

Les points d’interrogation des annotations sont à comprendre de cette manière : Le coup 3.Dh5 ou 3.Dh3 est en soi mauvais ou représente une erreur réelle car il ne respecte pas les principes fondamentaux du développement aux échecs. La dame doit sortir plus tard en théorie et laisser place à l’activité des pions et pièces mineures pour :

  • Favoriser une tentative de domination du centre,
  • Se laisser la possibilité de roquer,
  • Garder un temps d’avance sur les noirs
  • Permettre au blanc de sécuriser puis libérer la partie au centre de l’échiquier

Pour que les noirs ne subissent pas le coup du berger, un développement normal et la réponse simple à l’erreur de développement de la dame par 3. …Cf6! par exemple, suffit à annihiler l’attaque rapide des blancs. Les noirs développent également eux leur pièce et préparent la réponse au centre en menaçant la prise du pion en  e4. Ils intègrent ici parfaitement par ce coup les fondamentaux du jeu d’échecs.

le coup du berger en vidéo

Voici une nécessaire et coute vidéo de ce mat aux échecs :

Le mat du berger dans la culture populaire et le fantasme de mater en quatre coups

Au début du jeu, il est impossible de mater en trois coups pour les blancs à l’exception du mat du Lion qui ne répond à aucun critère des fondamentaux aux échecs, nous le voyons plus loin. Le coup du berger est le mat le plus rapide possible en situation à peu près normale de développement et constitue ce que l’on appelle aux échecs une miniature. Les noirs se font miniaturisés. Dans pas mal de cas, le coup du berger étant le fait de deux débutants aux échecs, il va pouvoir être joué par les blancs sur toute autre réponse accordée par les noirs après 1.e4 e5 et 2. Fc4 que par exemple Cf6 ou encore Fe7, d6, g6 qui permettent aussi d’éviter le piège, Cf6 étant la solution la plus rapide aux ennuis et la plus prophylactique. Exemple de réponse avec g6 :

Après 1. e4 e5 2. Fc4 Fc5 3. Dh5… les noirs ont la possibilité de jouer 3. … g6 contraignant la dame  revenir sur sa diagonale initiale, par exemple en 4. Dh3. Mais cela reste un coup réfutable également, très laid en terme de développement pour les noirs.

Les films où l’on aperçoit des joueurs jouant ces quelques coups sont assez fréquents et il existe au passage un film éponyme mis en scène par Jacques Rivette avec notamment Jean-Claude Brialy (Court métrage de 27 minutes) dont le simple générique présente le mat en entier. Mais tenez-vous bien, c’est bien à haut niveau que quelques tentatives de coups du berger ont été pratiquées, notamment par Hikaru Nakamura, le joueur américain parfaitement talentueux en blitz l’a notamment remise sur la scène en raison de ses frasques de joueur plutôt agressif sur l’échiquier. Pas facile toutefois de convertir avec ce début à moins de s’appeler Nakamura. Beaucoup de parties nulles et des défaites viennent montrer ici que les Grands Maîtres bouderont à haut niveau ce début quoiqu’il en soit.

Vous vous lancez dans une partie d’échecs, soyez en mesure de remporter rapidement la partie mais n’espérez pas ce genre d’opportunité parfois fantasmée 🙂

Plus rapide que le coup du berger : le mat du lion en trois coups

Alors, dans le rayon absurde, je demande le mat du Lion qui est plus rapide après par exemple 1.e4 f6 2. Cc3 g4 ?? perd immédiatement avec 3. Dh5#

En dépit du bon sens, les noirs offrent ici la partie faible de leur échiquier au simple déplacement de la dame blanche qui ne rencontre plus d’opposition : Impossible de la croquer, impossible de mettre une pièce ou un pion en opposition, c’est le mat qui n’est pas encore appelé mat du sot comme nous le voyons ensuite.

En règle générale, il faut être prudent pour les noirs sur les poussées des pions f et g en début de partie.

Le mat du sot pour les noirs cette fois en deux coups

Mat du Lion et mat du Berger sont à mettre au crédit des blancs.  Mis il existe une variante plus rapide encore pour les noirs cette fois : Le mat du sot. Après 1. f4 (début possible de l’ouverture Bird par exemple) e5 2. g4 ?? Dh4 # Voici le diagramme :