Comment choisir son courtier (prêt immo, rachat…) ?

Si vous voulez vous lancer dans l’accession à la propriété, il faut savoir que vous allez être soumis à des questions très importantes dans la vie de votre foyer. Si vous souhaitez être accompagnés, bien choisir son courtier, sera quelque chose d’essentiel car les conséquences seront importantes et peuvent vous permettre de faire de réelles économies si votre prestataire arrive à vous trouver un taux avantageux auprès des organismes prêteurs de son réseau.

Le large choix en matière de service de courtage

Déjà, c’est plutôt une bonne nouvelle en un sens, vous allez pouvoir bénéficier d’un large panel de possibilités au niveau de la volumétrie des acteurs et choisir son courtier pourra tout de même plutôt se faire sur la base d’une sélection selon votre préférence et non à la suite d’un choix par défaut. Dans un premier temps, il vous faudra idéalement commencer par établir quel est votre besoin pour pouvoir trouver le service de courtage adéquat.

Comment bien choisir son courtier en crédit ?

Comme nous l’avons évoqué en amont, l’importance de bien choisir est capitale, qu’il s’agisse d’une situation où vous êtes primo-accédant ou d’un rachat de crédit car les mensualités sont devenues trop conséquentes pour le budget de votre ménage, du financement d’un investissement locatif dans lequel vous placez une bonne partie voire l’essentiel de vos économies dans le but de réaliser un investissement immobilier susceptible de vous rapporter un peu d’argent en prévision des vieux jours, bref, dans de très nombreuses situations de ce type, comment choisir son courtier engendrera plusieurs questions dont les réponses vous mèneront à trouver le bon partenaire en vue de l’obtention de votre crédit.

Conseils pour savoir comment choisir son courtier ?

Comme nous le confiait il y a peu le courtier à Béthune ZENCREDIT, pour pouvoir offrir une prestation de qualité au client qui fait appel à un service de courtage, il faut avant tout être à l’écoute. En effet, chaque situation est différente et doit donc être traitée en tant que tel. Il paraît donc judicieux en ce sens si vous vous demandez comment choisir un courtier que vous optiez pour un courtier qui ne soit pas trop éloigné de vous. La proximité, souvent appuyée par la possibilité de rendez-vous physiques au cours desquels il est plus facile d’échanger sur des sujets aussi importants est une bonne chose.

Ensuite, comme nous vous le conseillons nous au sein de la rédaction de Ouille, n’hésitez pas à vous informer de votre côté et à poser beaucoup de questions. Il n’y a pas de raison que des questions comme celles-là, qui vous concernent au plus haut point (vous et vos proches) puissent ne pas trouver une réponse claire. Après bien évidemment, ces questions peuvent demander une analyse approfondie de votre situation pour pouvoir y apporter la réponse adéquate, mais si vous sentez que votre interlocuteur cherche à vous cacher des choses, il vaut peut-être mieux confier votre projet de crédit à quelqu’un de plus transparent et qui vous inspirera davantage confiance.

Enfin, dans la mesure où vous serez plusieurs à décider ; vous et votre conjoint dans le cas d’un couple qui souhaite faire un emprunt immobilier, plusieurs membres d’une même famille dans le cadre d’un investissement, etc. ; n’hésitez pas à vous concerter sur les différents interlocuteurs que vous rencontrerez pour vous mettre d’accord sur celui qui vous paraît être le plus fiable. Pour des décisions importantes de ce genre, il est important d’être sur la même longueur d’onde concernant le choix du prestataire.

Important à savoir si vous souhaitez faire appel à un courtier

Si vous faites appel à un courtier pour que ce dernier vous négocie un taux avantageux pour votre prêt immobilier ou pour une renégociation de crédit par exemple, il faut savoir qu’avec la loi Murcef vous êtes désormais obligé d’être informé sur tous les tarifs de gestion de compte, frais bancaires, etc et que nul ne peut exiger de vous un paiement de quelque nature qu’il soit préalablement à ce que vous ayez pu bénéficier de l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Toujours bon à savoir avant éventuellement de s’engager et de choisir son courtier !