De nos jours, quand on a besoin de débloquer des fonds pour pouvoir faire un achat, on arrive très vite à la question de savoir s’il faut pour cela passer par un organisme prêteur ou non ; Si le fait de passer par un organisme prêteur comme une banque ne pose pas question pour un bien immobilier, il en est une autre, en revanche, qui pour trouver la banque qui propose le taux le plus bas,. Dès lors, faut-il passer par un courtier ? Dans cet article nous allons voir en fonction de deux prêts totalement différents et utilisés à titre d’exemple pour vous aider dans la réflexion et vous permettre de transposer celle-ci à d’autres types de prêts si le recours à un spécialiste du courtage est bien nécessaire ou non.

Crédit Immobilier : faut-il faire appel à un service de courtage ?

Vous vous en doutez sûrement, plus le montant de l’emprunt est conséquent et plus la négociation du taux auquel vous allez emprunter est importante. Même si le taux est bien plus bas que pour un prêt à la consommation que nous allons aborder ci-dessous, l’enjeu financier, lui, est beaucoup plus grand. La question n’en reste pas moins légitime pour autant, faut-il faire appel à un courtier ? À votre avis ? Sur Ouille, nous allons vous dire ce que nous en pensons.

Faire appel à un proche dans le secteur bancaire ?

À moins que vous n’ayez dans vos proches quelqu’un en qui vous avez pleine confiance qui travaille dans le secteur bancaire et qui sera en mesure de vous confirmer que les offres de prêt que vous pourriez demander auprès de plusieurs acteurs différents sont bien des offres en dessous desquelles il est impossible ou très facile de descendre, ce n’est peut-être pas indispensable.

Le cas échéant ce serait juste utile, parce que même comme ça, trouver la meilleure banque vous demandera beaucoup de démarches et cela veut dire qu’il faudra pouvoir solliciter la personne de façon intense ce qui au bout d’un moment pourra éventuellement poser problème. Mais bon admettons.

Le courtier en crédit, la solution plus pro

Dans tous les autres cas, s’appuyer sur les services d’un courtier en immobilier sera vivement conseillé et vous permettra de faire des économies à la fois en temps et en argent pendant que votre courtier en crédit s’occupe de vous trouver le taux le plus avantageux pour votre crédit immobilier.

Le courtier en crédit immobilier ne fait pas que vous trouver le meilleur taux, il vous conseille !

Dans cette hypothèse, vous pourrez vous tourner vers des organismes connus de grande envergure ayant des bureaux un peu partout dans l’Hexagone ou vous tourner vers une solution de plus grande proximité en faisant appel à un acteur local. Le cas d’Immocréditaux, courtier spécialisé en crédit immobilier dans les Hauts de France est un très bon exemple et il y en a bien d’autres qui vous attendent près de chez vous si vous n’habitez pas Lens et sa région. Une petite recherche sur votre moteur de recherche préféré devrait vite vous aider à trouver !
Recourir à un courtier pour un prêt à la consommation.

un professionnel du coirtage a l ecoute
Un professionnel du courtage a l’avantage d’être une personne à l’écoute

Dans ce second cadre, la réflexion à avoir n’est pas tout à fait la même. Les enjeux financiers et les taux d’emprunt ne sont pas les mêmes. En outre, la marge de manœuvre d’un courtier sera bien plus limité dans la mesure où ce dernier ne saura vous aiguiller ou dans une bien moindre mesure sur des options sélectionnables, des prêts réglementés ou autre. Ce n’est pas pour autant qu’en fonction du montant du crédit à la consommation que vous souhaitez souscrire son intervention ne sera pas bénéfique pour autant.

Alors que faire ?

Ce que nous vous invitons à faire, c’est à bien regarder si vous ne pouvez pas vous tourner vers un organisme prêteur auquel vous n’auriez pas pensé de prime abord et qui consentent également certaines formes de prêt. À l’occasion ces derniers vous proposent des taux beaucoup plus attractifs. Cela peut être le cas de votre assurance par exemple (voir notre sujet sur le métier de courtier en assurances). Une occasion au passage de constater qu’il y a de nombreux éléments à prendre en considération quand il s’agit de bien s’assurer.

En tout état de cause et pour savoir s’il faut faire appel ou non à un courtier en fonction de votre besoin, retenez ceci, ces derniers sont soumis à la loi Murcef et leur rémunération ne sera versée qu’à partir du moment où vous aurez eu la validation de votre demande de crédit.

Que dit la loi Murcef ?

La loi Murcef, une loi adoptée par le gouvernement français en 2001 pour améliorer les relations entre les banques et leurs clients. L’article L 321-2 de la loi interdisant le versement d’avances sur les prêts avant leur octroi vous offre une protection totale contre le prélèvement de votre compte bancaire avant l’approbation. Cela signifie que s’il n’y a pas de frais ou d’autres coûts associés à l’emprunt d’argent et qu’un prêt est accordé, ils ne peuvent pas être imposés à l’une ou l’autre partie puisqu’un accord de paiement anticipé n’a pas encore été conclu.

La loi n° 2021-402 du 8 avril 2021 sur le courtage en assurance et banque

Aujourd’hui, les courtiers doivent adhérer à une association professionnelle agréée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Les courtiers qui ne sont pas soumis à cette obligation relèvent de certains IOBSP énumérés à l’article L519-11 du Code monétaire et financier français, mais rien ne les empêche de faire la demande.

faut il faire appel a un courtier immobilier

Ces associations ont l’avantage de fournier à à leurs membres un service de médiation qui comprend la vérification des conditions d’accès et d’exercice ainsi que le respect des exigences organisationnelles. Ils offrent également un soutien dans l’observation des pratiques professionnelles, notamment en collectant des données statistiques auprès d’eux.

C.S.