Assurance vie retrait : Comment faire le retrait ?

L’épargne pour bon nombre de personnes est un sujet qui demande réflexion pour pouvoir faire les bons placements et avoir les meilleurs retours sur investissement que possible. Mais l’autre question qui se pose souvent, outre la rémunération du placement, c’est la possibilité de retirer son argent à tout moment. Aujourd’hui nous allons vous parler d’un placement sur le long terme qui présente tout de même des possibilités de retrait, l’assurance vie.

Tout savoir sur le rachat d’assurance vie

Considérée comme le placement favori des Français, l’assurance vie est une épargne qui est réalisée sur le long terme, car elle permet de faire des économies pour les vieux jours. La plupart du temps, on pense à tort que l’argent qui a été placé dans le cadre d’une assurance vie est définitivement bloqué. En effet, pour résoudre des besoins importants, les personnes qui ont souscrit à une assurance vie peuvent effectuer le retrait de leur argent. Ainsi, elles devront opter pour un rachat d’assurance vie. Outre le lien vers un site entièrement dédié que nous venons de vous donner, voici déjà, pour gagner du temps, des premiers éléments d’informations qui vous permettront d’en savoir plus sur le processus de retrait d’une assurance vie et comment ce dernier peut être effectué avant pourquoi pas de poursuivre votre information sur le sujet par la suite de votre côté.

Comment s’effectue le rachat d’assurance vie ?

Pour résoudre aisément des situations qui nécessitent le déboursement d’une certaine somme d’argent, les personnes ayant souscrit à une assurance vie peuvent opter pour un rachat partiel ou total de leur assurance vie. Le rachat partiel est, comme son nom l’indique, une solution qui permet de retirer seulement une partie du capital tout en préservant la somme investie. Cette dernière pourra donc continuer à bénéficier des différents avantages fiscaux qui ont été acquis durant toute la période de placement. Si vous souhaitez résoudre un problème ponctuel ou comptez améliorer au fil du temps vos ressources, cette solution est à privilégier.

À la différence du rachat partiel qui permet de retirer simplement une partie de la somme investie, le rachat total est une solution beaucoup plus radicale qui consiste à mettre fin au contrat de l’assurance. Le rachat total consiste en effet à récupérer toute la somme d’argent qui a été placée dans l’assurance vie. Le principal inconvénient du rachat total réside dans le fait que l’on perd de manière définitive les avantages que l’on a pu acquérir grâce à l’ancienneté.

À quel moment un retrait peut-il être effectué sur une assurance vie ?

Bien qu’il soit possible d’effectuer à tout moment le retrait de la somme investie dans une assurance vie, la fiscalité varie en fonction de la période durant laquelle le retrait en question est réalisé. En effet, si l’argent est retiré d’une assurance vie réalisée dans une période qui se situe entre zéro et quatre ans, le PFL (prélèvement forfaitaire libératoire) est de 35%. Par contre, si cette période se situe entre quatre et huit ans, le PFL sera fixé à 15%.

Par ailleurs, quel que soit le moment où s’effectue le rachat, il faut également prendre en compte les prélèvements sociaux qui constituent 15,5% de tous les intérêts perçus. Pour les cas particuliers tels que le départ anticipé à la retraite, le licenciement ou encore la liquidation judiciaire de la personne qui a souscrit à l’assurance vie, il est possible de réaliser un retrait sans avoir à payer d’impôts sur les intérêts. Les prélèvements sociaux devront toutefois être payés, même lorsqu’il s’agit des cas particuliers précédemment évoqués. Pour plus d’informations sur les modalités suivant lesquelles le retrait s’effectue, il suffit de vous adresser à votre assureur. Ce dernier pourra alors répondre à toutes les questions que vous vous posez.