Assurance pour animaux : comment ça marche ?

Une assurance pour animal de compagnie est une assurance qui couvre totalement ou partiellement les soins et les traitements (médicaments) prescrits par un vétérinaire. Il s’agit donc d’une assurance santé qui sera destinée à aider les maîtres financièrement afin d’assurer la santé de leurs animaux de compagnie. L’assurance a pour but donc de rembourser les soins médicaux d’un animal assuré.

Que couvre l’assurance pour animal de compagnie et quelles sont ses limites ?

C’est une assurance qui sera offerte suite à une cotisation versée régulièrement à un assureur. Selon le contrat convenu avec l’assureur, l’assurance peut couvrir une consultation, une vaccination ou un rappel, une opération, une hospitalisation ou une fracture. Bien que l’assurance puisse vous aider financièrement dans ces cas de figure, elle est quand même limitée. Une assurance pour animal de compagnie ne rembourse pas en général les interventions chirurgicales suites à une maladie héréditaire ou congénitale. La castration et la stérilisation ne sont pas couvertes non plus. À part les interventions médicales, l’assurance ne peut pas rembourser des frais de confort et d’hygiène. La validité d’une assurance pour animaux se limite aux soins effectués dans le pays et ne sera pas valable pour les soins effectués à l’étranger. Certains assureurs imposent également des limites d’âge pour les animaux à assurer.

Les conditions de souscription à une assurance pour animaux

On a vu tout à l’heure qu’il y a des assureurs qui refusent l’adhésion d’un animal suite à son âge. Effectivement, l’âge peut être un élément contrariant pour une assurance sachant qu’un animal n’a pas la même durée de vie qu’un être humain. Un vieil animal, sans nécessairement aller jusqu’au record de longévité pour un chat évoqué il y a peu, ou un trop jeune animal peut être refusé par une assurance pour animaux. À part l’âge, il y a également une visite médicale à faire ou un questionnaire de santé à remplir avant l’adhésion à l’assurance. La plupart des assureurs imposent ces conditions toujours dans le but d’éviter de miser plusieurs sommes d’argent sur un animal qui pourra engendrer de nombreuses dépenses.

La souscription et le contrat

On peut souscrire à une assurance pour animal de compagnie en ligne (si l’assureur possède son propre site) ou directement auprès de l’assurance en y allant avec l’animal concerné. On peut également trouver des comparateurs d’assurance pour animaux afin de pouvoir comparer les tarifs ainsi que les soins et les remboursements possibles. Comme toutes les polices d’assurance, cette assurance pour animaux est également régie par un contrat entre l’assuré et l’assureur. Ce contrat peut contenir des clauses importantes. Il est fortement recommandé de bien étudier le contrat proposé par l’assureur afin de voir si oui ou non, l’assurance convient aux éventuelles dépenses de santé pour votre animal.

La résiliation d’un contrat d’assurance pour animaux

On peut demander la résiliation d’un contrat suite à un souhait de changer d’assureur ou de formule ou suite au décès de l’animal assuré. Dans la majorité des cas, si la résiliation est due à un besoin de changer de contrat, elle doit être effectuée avant la date d’anniversaire du contrat. Si la résiliation fait suite au décès de l’animal, il faudra tout simplement fournir un certificat de décès qu’on peut demander à un vétérinaire afin de faire la démarche.