Comment choisir son assureur son auto ?

L’assurance auto est un soutien financier apporté par une agence afin d’aider la personne assurée généralement pour que cette dernière puisse couvrir les dégâts causés (corporels ou matériels) par le véhicule. Il est obligatoire pour la majorité des pays et surtout en France. Vu qu’il faut donc impérativement souscrire à une assurance auto pour éviter les sanctions, il faudra savoir choisir le bon assureur.

Comment choisir un assureur auto.

Un assureur auto propose généralement trois formules. On peut souscrire soit à une assurance auto tous risques, soit à une assurance auto au tiers soit à une assurance au tiers développée. L’assurance auto tous risques est l’assurance qui est généralement choisie par les propriétaires de véhicule, car elle couvre la totalité des points à assurer (dommages corporels ou matériels infligés à un tiers ou à l’assuré). Cette assurance couvre donc une garantie responsabilité civile, une garantie vol ou destruction du véhicule (dommage causé par une personne), les catastrophes naturelles et un dépannage. D’autres assureurs proposent même dans cette offre une défense pénale. L’assurance auto tiers est une assurance basique qui couvre généralement la responsabilité civile et les dommages causés au véhicule et au tiers. La dernière offre sera l’assurance au tiers développée qui se rapproche presque de l’assurance complète. Elle couvre bien sûr les points de l’assurance au tiers normale, mais avec un plus concernant le vol, les incendies, les catastrophes naturelles… Bien sûr, elle ne sera pas aussi complète que l’assurance auto tous risques. Un assureur peut par contre refuser d’assurer votre véhicule même après la souscription.

Ce qu’il faut faire en cas de refus de l’assureur et comment faire pour changer d’assureur.

Si un assureur ne répond pas à la demande au bout de 45 jours, on peut considérer qu’il refuse d’assurer le véhicule. Dans ce cas-là, il faut faire appel au bureau central de tarification ou BTC. Il y aura des formulaires à remplir et des échanges entre l’assureur et l’assurer et ce sera la BTC qui décidera de l’accord final. Dans tous les cas, si un assureur refuse son rôle, il faudra le remplacer. La loi Hamon permet la résiliation du contrat d’assurance auto après un an de souscription ensuite, ce sera le nouvel assureur qui gérera les démarches de résiliation avec l’ancien assureur.

Loi sur l’assurance auto

Pour plus de précisions concernant les obligations légales sur l’assurance de votre véhicule, vous trouverez de nombreux sites et articles qui traitent du sujet, comme cette page proposant une assurance auto à Valenciennes par exemple.