5 conseils sur l’allaitement pour les nouvelles mamans

L’allaitement est un phénomène naturel auquel il faut se préparer jusqu’à l’arrivée de bébé. Il est bien connu que ce sont les 3 premières semaines qui sont assez délicates chez les jeunes mamans. C’est le temps nécessaire pour prendre vos marques afin de pouvoir allaiter confortablement. Les divers conseils sur l’allaitement qui vont suivre vont vous aider à profiter au mieux de vos moments d’intimité avec votre bébé.

Allaiter dès que c’est possible

Le contact de peau à peau avec le bébé et l’allaitement est l’un des premiers conseils sur l’allaitement que donne le personnel soignant. Ne pas donner son lait par simple peur d’avoir des seins tombants est donc un geste à éviter pour les jeunes mamans.

Allaiter son enfant est fortement encouragé, quel que soit le mode d’accouchement. Elles favorisent la montée de lait, régulent la température du bébé et développent le réflexe de succion du nourrisson. Certains bébés vont de suite demander le sein après être sortis du ventre de leur mère. D’autres prendront leur temps pour le faire et préféreront directement s’endormir. Il suffit de respecter le rythme de bébé.

Préparer les séances d’allaitement

Les deux premières semaines peuvent être déroutantes pour une jeune maman. L’arrivée de bébé va changer vos habitudes de sommeil et votre quotidien. Pour que l’allaitement soit un moment de pure détente, il est important de s’y préparer. La présence d’un coussin d’allaitement vous changera la vie, c’est un accessoire à prioriser. Pour soulager votre bassin et votre dos, trouvez la position idéale lorsqu’il faudra allaiter bébé.

Les 3 premières semaines, il y a des positions qui sont beaucoup plus pratiques et confortables pour allaiter tranquillement. Vous pouvez allaiter en étant allongé sur le côté, en position assise ou en position semi-assise. Cette dernière position est fortement recommandée lorsque vous avez des douleurs au dos.

Allaiter régulièrement votre bébé

Lorsque vous commencez à donner le sein, votre corps libère de la prolactine. Elle est à l’origine de la stimulation de la production de lait. Plus vous allaitez votre bébé, plus vous aurez une montée de lait importante. L’un des meilleurs conseils sur l’allaitement concerne la fréquence à laquelle vous donnez le sein. Il n’y a pas vraiment d’heure fixe pour allaiter un nourrisson. Cela se fait à la demande, selon ses envies.

Outre les pleurs, des signes vont vous aider à reconnaître que votre bébé a faim. Il peut sucer son doigt, s’agiter ou claquer des lèvres. Tant qu’il ne se dégage pas de lui-même lors de la tétée, il n’est pas nécessaire de retirer votre sein. Pour équilibrer la production de lait, il est important d’allaiter alternativement avec vos deux seins.

La durée des tétées varie d’un bébé à un autre

Les bébés évoluent chacun à leur rythme. Allaiter votre bébé ne sera pas comparable à celui d’une autre maman. Certains bébés ont besoin d’être allaités plus longtemps que d’autres. Ils prennent davantage leur temps et boivent doucement leur lait. Tandis que d’autres nourrissons le boivent rapidement. Imprévisible, bébé a juste besoin que vous sachiez décrypter ses faits et gestes. Cette connaissance viendra naturellement lorsque vous prêtez attention à votre nourrisson.

Le repos est essentiel

Les nuits entrecoupées et la période d’adaptation du nourrisson au monde extérieur peuvent rapidement fatiguer une jeune maman. Pour favoriser la production lactée, le repos est de rigueur. Dormir en même temps que votre bébé est la meilleure façon de récupérer et de se reposer. Après, vous pouvez aussi faire des séances de sport adapté à votre état de santé de nouvelle maman ou des séances de yoga pour relaxer de temps à autre. La majorité des exercices pour les femmes enceintes sont encore possibles pour les mamans qui ont accouché par voie basse.

Allaiter demande de l’énergie, il faudra aussi vous alimenter correctement et boire beaucoup d’eau. Ce dernier point clôture les principaux conseils sur l’allaitement. Pour que votre lait soit riche et savoureux, il faut faire attention à votre alimentation. Elle doit être saine et variée pour un lait maternel riche et nourrissant pour votre bébé.