Jeune maman : les gestes et réactions à éviter après un accouchement

La maternité est une période particulière dans la vie d’une femme. Elle subit des bouleversements sur le plan physique et émotionnel. Toutefois, il est important de se ressaisir durant la période postpartum, car il en va de votre bien-être et de votre santé. Voici les attitudes à éviter après l’accouchement.

Se comparer aux autres parents

Chacun vit sa parentalité à sa manière et selon son vécu. Il est donc inutile de comparer votre vie à celle des autres parents autour de vous. Se flageller et se dire que vous aurez pu agir ou faire autrement est l’une des réactions à éviter après l’accouchement. Il n’y a pas de mode d’emploi précis lorsque vous êtes maman pour la première fois. Bien sûr, vous avez reçu les conseils de vos aînés et vos parents, mais le côté pratique ne dépendra que de vous.

L’essentiel lorsque vous êtes parent pour la première fois, c’est de faire de votre mieux. Adaptez-vous à votre nouveau rythme sans lâcher prise, même si cela n’est pas toujours évident. C’est une période de courte durée et qui ne fera que passer. Au fur et à mesure où votre bébé grandira, vous commencerez même à être nostalgique de ces nuits blanches passées à le chouchouter.

S’isoler dans son coin

Les premières semaines qui suivent l’accouchement sont relativement longues et fatigantes. Malgré la routine qui s’est installée entre vous et votre bébé, il est important de ne pas s’isoler. Intégrer vos proches à votre nouvelle vie. Vous pouvez très bien recevoir des convives tout en profitant du confort de votre domicile.

Il est important d’entretenir votre vie sociale pour ne pas tomber dans l’ennui. En effet, à force de dormir et de s’occuper de bébé, votre période postpartum risque de paraître lourde. Toutefois, si votre rythme vous convient comme il l’est, ne changer rien. Si vous ne souhaitez pas recevoir du monde, c’est votre choix. À la place, diversifiez vos journées en sortant de temps à autre et en entreprenant de nouvelles activités si vous en ressentez l’envie. Ou vous pouvez continuer à vous adonner aux sports pour femmes enceintes avec de nouveaux objectifs et un rythme un peu plus avancé, mais sans vous forcer.

Faire une croix sur sa vie amoureuse

Oublier son partenaire est à éviter après l’accouchement, et cela arrive à beaucoup de jeunes parents. Certes, vous êtes occupé avec votre nouveau-né, cependant, il ne faut pas négliger votre partenaire. Il a été à vos côtés durant toute votre grossesse et au cours de l’accouchement. Même si votre intimité n’est pas encore revenue, des gestes tendres suffisent.

Quelques caresses au réveil, des mots doux, des baisers et des gestes tendres suffiront. Vous n’avez pas besoin d’en faire plus, il comprendra. Vous pouvez aussi multiplier les moments de complicité en donnant ensemble son bain à bébé, en le promenant…

Complexer sur son physique

Vous avez peut-être éviter l’obésité infantile en vous retenant sur certaines recettes et nourritures durant votre grossesse et vous vous êtes peut-être légèrement lâché après l’accouchement. Votre corps change après la grossesse. Si vous décidez d’allaiter, le régime strict sera pour plus tard. Il vous faudra manger un petit peu plus qu’à votre habitude pour produire le lait nécessaire à votre bébé au quotidien. Une légère prise de poids peut être constatée au cours de cette période d’allaitement. C’est tout à fait compréhensible, ne vous préoccuper pas de l’avis des autres, mais du bien-être de votre nourrisson.

Si la moitié de votre garde-robe ne vous convient plus, ce n’est pas un souci. Rouspéter sur votre physique fait partie des choses à éviter après un accouchement. Vivez juste les choses comme elles viennent. Quand votre bébé commencera son sevrage, vous pourrez commencer à adopter un régime qui vous aidera à perdre du poids.

Si vous avez des rondeurs, mettez votre corps en valeur avec des vêtements qui épousent votre corps. Il est important de se sentir à l’aise dans vos vêtements tout en étant fidèle à votre style.