Définition Ragréage : Comment faire le ragréage d’une dalle de béton ?

Pour les métiers du bâtiments, et notamment pour les carreleurs, le ragréage se définit comme l’opération qui consiste à mettre un enduit de finition sur une surface maçonnée brute ou neuve, voire restaurée afin de l’aplanir. Le ragréage s’appuie sur l’usage de mortiers et de produits autolissants qui rattrapent les imperfections et les dénivelés sur le sol en question. Le ponçage de la surface donnée pourra ensuite être mise en peinture, carrelée évidemment. Dans le cadre de sols particulièrement dégradés, notamment les dalles de béton anciennes, on utilise plutôt le terme de rebouchage.

Quelles sont les étapes du ragréage ?

Afin de rattraper les défauts de surface sur un sol béton, un carrelage ou même un parquet, les produits autolissants sont les plus accessibles car très liquides. De cette manière, ces liquides ne demandent pas à « être lissés ». Les agréages fibrés,quant à eux, ou les ragréages à durcissement rapide, ne nécessitent pas de primaire. Après séchage, il est bien sûr recommandé de poncer le sol pour enlever bulles et aspérités. Pour les besoins de l’opération, il vous faudra généralement compter un sac de 25 kilos et 5 litres d’eau pour des surfaces de 7 à 8m2 :

  1. Commencez par limiter l’emprise de votre chape au seuil de la porte via l’usage d’un large ruban de masquage adhésif,
  2. Dans un second temps, appliquez au rouleau le primaire d’accrochage sur la superficie de la pièce à ragréer,
  3. Versez dans votre récipient l’eau d’abord, le ragréage ensuite0 un malaxeur idoine vous permettra de mélanger et d’obtenir une pâte homogène,
  4. Une fois mélangée la pâte, versez-la en partie sur le sol (1 à 2mé) en partant du coin opposé à l’ouverture de la pièce,
  5. Étalez enfin rapidement la chape sur une épaisseur de 2mm grâce à une lisseuse et répétez l’opération.

Comment réparer les fissures de votre sol à ragréer ?

Si votre sol est particulièrement abîmé, vous constaterez peut-être des fissures qu’il est bon de combler avant l’opération décrite ci-dessus. Fissures et tous peuvent être réparés via l’usage d’un mortier de rebouchage après avoir nettoyé avec soin la surface. Vous pouvez également si cela s’avère nécessaire appliquer un produit d’accrochage :

  1. Commencez dans ce cas par humidifier la fissure préalablement nettoyée et appliquez au pinceau la résine d’accrochage,
  2. Seconde étape : comblez la fissure avec soin via le mortier de rebouchage en l’aplanissant avec une petite truelle de maçon,
  3. Lissez pour terminer la surface par de larges mouvements circulaires avec l’aide votre taloche en polystyrène et laissez sécher le tout.