Dalle d’emmarchement : Qu’est ce que c’est, l’esthétique de l’escalier extérieur

Les dalles de bétons pour les escaliers extérieurs sont aujourd’hui d’une remarquable esthétique. Pour faire réaliser votre montée d’escalier ou votre descente vers le jardin de votre maison, les dalles d’emmarchements en béton sont tout à fait exploitables. Petites explications sur l’esthétique et les principes d’installation pour ces belles dalles durables.

  1. C’est quoi une dalle d’emmarchement ?
  2. Installation des dalles pour escalier extérieur
  3. Pavage et assemblage béton soumis à décennale

La dalle d’emmarchement, c’est quoi ?

Si vous avez fait paver votre allée de jardin, de la porte au jardinet, vous avez probablement dû demander la création d’un escalier extérieur composé de dalles d’emmarchement en béton ou dans d’autres matériaux. Il existe toutes sortes de matériaux possible pour leur réalisation comme l’ardoise, le bois même (ce n’est pas l’objet ici) et le béton. La différence de qualité de la dalle d’emmarchement se situera dans le matériau choisi, sa capacité notamment à résister aux intempéries et à l’usage immodéré des piétons passant dessus. Songez également à vous prémunir des chutes potentielles en vous tournant vers un béton antidérapant, toujours très utile pour l’ensemble de la famille, des enfants aux personnes âgées empruntant votre escalier extérieur. Pour une plus belle esthétique qu’un simple escalier avec des contre-marches, le fait d’avoir posées là des dalles avec un jour entre elles rend l’ensemble très homogène à l’oeil et favorise le côté aérien de la montée.

Comment faire installer vos dalles d’emmarchement pour votre escalier extérieur ?

Naturellement, l’apport technique et conseil d’un professionnel paveur, généralement un paysagiste avec ses ouvriers paysagistes, vous permettra de concrétiser votre projet d’installation avec plus de succès. Cela dit, l’escalier étant particulièrement emprunté et les techniques professionnelles d’assemblage nécessitant une prise en compte du dénivelé, l’usage de plans sera un vrai plus pour assurer l’opération. En revanche, il vous sera plutôt déconseillé de les utiliser dans le cadre d’une vue plus restreinte en raison du caractère pas forcément homogénéisé de l’ensemble. Par exemple, les placer pour faire une descente de piscine peut sembler plus dangereux dans la mesure où le champ de vision est plus restreint, qu’il est plus facilement possible de buter entre les marches où le vide est instauré.

Prenez en compte la hauteur du dénivelé qu’elle que soit l’installation que vous souhaitez faire. Si vous êtes à quelques mètres de hauteur, il est clair que les chutes potentielles peuvent être plus importantes et dangereuses. Demandez dans tous les cas l’avis du professionnel pour ce type d’installation d’escalier extérieur. De même, prenez en compte la dimension esthétique en faisant faire des plans à partir des photos réalisées de votre maison dans son environnement jardin. La luminosité imaginée de dalles d’emmarchement en béton peut être altérée du fait d’arbres proches, d’une mauvaise exposition au soleil. La beauté de l’ensemble n’en sera que plus impressionnante si vous avez une exposition plein sud.

Le pavage, et l’assemblage de dalles béton, un métier soumis à la décennale

Saviez-vous que le professionnel qui réalise votre dallage doit disposer d’une assurance décennale ? Touchant à l’installation, au bâti, c’est une règle d’or qui peut entraîner la déclaration préalable de travaux,voir la demande permis de construire. Nous vous invitons à prendre toutes vos dispositions en ce sens car certains professionnels non sérieux pourraient vous amener à mettre en exergue un potentiel défaut de réalisation de pavage extérieur. Ainsi, avant la réalisation de l’ouvrage, il s’avère indispensable de s’assurer de l’homogénéité et de la bonne compacité du sol sous l’escalier, dit d’assise. Au besoin, le professionnel va reconstituer le sol avec un tout venant correctement compacté pour l’opération.