Fonctionnement d’un parafoudre et règles de branchement de celui-ci

Le temps n’est pas le même que l’on soit au nord ou au sud, on le sait tous. En matière d’électricité et de protection des installations, les surtensions d’origine atmosphérique peuvent être plus ou moins grave. La foudre en particulier, très présente dans le sud-est et le sud-ouest peut provoquer des surtensions électriques se traduisant par la destruction des équipements électroniques, l’endommagement des appareils électroménagers ou informatiques de votre habitat. En réalité, l’effet de la foudre peut être direct ou indirect ; Dans le cas d’un effet direct, il est nécessaire de disposer d’un paratonnerre.

Comment fonctionne un parafoudre ? Principes de l’installation et branchement

Il existe en fait deux types de parafoudres dans les habitations concernées. Le parafoudre basse tension et le parafoudre téléphonique. En ce qui concerne le basse tension, il s’installe dans le tableau de répartition et protège l’installation électrique en écoulant le courant excédentaire vers la terre. Son installation s’avère obligatoire dans une grande partie des départements français où les impacts sont assez nombreux à l’année, au sud et en montagne : L’Ain, les Alpes de Hautes Provence, les Hautes Alpes, les Alpes Maritimes, l’Ardèche, les Bouches du Rhône, la corse du sud, la Haute Corse, la Dordogne, le Doubs, la Drôme, le Gard, la Gironde, l’Hérault, l’Isère, le Jura, les Landes, la Loire, la Haute Loire, le Lot et Garonne, la Lozère, le Puy de Dôme, les Pyrénées Orientales, le Rhône, la Saône et Loire, la Savoie, la Haute Savoie, le Var, le Vaucluse, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane.

Si le réseau public est partiellement ou intégralement aérien, le phénomène de surtension d’origine atmosphérique peut également être plus fréquent. Le fonctionnement est conditionné au fait que votre habitat dispose d’un disjoncteur de branchement différentiel, de préférence sélectif. Il est installé avec un dispositif de déconnexion comme un disjoncteur divisionnaire bipolaire. Si il se trouve que vous subissez un coup de foudre, il peut s’avérer nécessaire de remplacer la cartouche du parafoudre ; en général un voyant indique s’il est hors d’usage. Quoiqu’il en soit, la longueur du conducteur reliant le parafoudre au disjoncteur de branchement, ou à l’AGCP (AGCP Appareil Général de Commande et de Protection), ne doit pas dépasser cinquante centimètres.

Sans que cela dispense pour les régions concernées plus haut d’installer un parafoudre via votre disjoncteur de branchement différentiel, vous pouvez protéger chaque appareil ménager, informatique,etc. avec des prises de courant équipées de bloc parafoudre, des blocs multiprises ou d’adaptateurs pourvus d’un parasurtenseur.

Pour ce qui concerne les surtensions engendrées par la foudre, les lignes téléphoniques ne sont pas à l’abri. Il faut dans ce cas disposer d’une gaine technique de logement ou GTL et le parafoudre doit être installé dans le tableau de communication, agréé DGPT .

Et vous, disposez-vous d’un parafoudre pour votre logement ?