Devenir coach sportif : Comment faire ? Pour quel salaire ?

Le métier de coach sportif est très à la mode, notamment parce que les gens prennent conscience de leur santé et parce que la France révèle de nombreux talents dans le domaine du sport : football, tennis, équitation, course à pied… Autant de sports très prisés par de nombreuses françaises et français. Le coach sportif a lui pour fonction en particulier de vous aider à améliorer les performances. C’est une profession libérale non réglementée.

Comment devenir coach sportif ?

Comme sa fonction d’éducateur sportif l’exprime, le coach intervient pour accompagner des clients dans leurs objectifs de remise en forme et/ou de préparation aux compétitions. Il peut être préparateur physique mais ce cas précis n’est pas en soi une généralité car il est nécessaire alors de disposer de diplômes et formations complémentaires. Comme nous touchons ici à l’humain, le coaching impose de pouvoir interagir avec n’importe qui (enfant, adolescents, personne en situation de handicap, sénior). Il s’agit donc d’un métier relevant de la prestation intellectuelle qui impose certaines règles et compréhension des objectifs et des méthodes à employer.

En France, il existe plusieurs formations diplômantes pour exercer cette profession ; on songera notamment au brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité activités gymniques, de la forme et de la force appelé BPJEPS. Ce brevet n’est toutefois pas le seul possible puisqu’il existe une certificat de qualification professionnelle et bien entendu les licences et Masters STAPS (pour sciences et techniques des activités physiques et sportives) de l’Université qui détiennent un certain prestige.

Quel salaire espérer en étant coach sportif ?

A lors là, c’est très variable car vous pouvez envisager de vous installer à votre compte et travailler pour le compte de particuliers. Il s’agit dans ce cas de préparer grandement la création de son entreprise et tenter de développer une clientèle, si possible en étant accompagné par les consulaires, les couveuses d’entreprises, voire par des société de portage salarial. Mais bien entendu, une première expérience salariée est souhaitable : Les salles de fitness mais encore certains hôtels de standing embauchent du personnel comme coach sportif. La négociation du salaire pourra se faire sur la base des conventions collectives. Les salaires pourront varier en brut de 2300 € bruts à bien plus parfois. Question évolution de carrière, si certains se lancent dans des activités complémentaires comme la revente de produits fitness ou même vers des professions réglementées comme les kinésithérapeutes, les coachs sportifs à leurs compte peuvent également développer des agences spécialisées.

Métier où l’humain est une priorité, le coaching sportif implique également une discipline personnelle pour assurer sa pérennité économique.