Les réflexes du corps qui protègent des microbes

Certains réflexes du corps vous protègent votre santé des invasions microbiennes. Pourtant, ils ont le don de vous irriter ou de vous exaspérer. En réalité, ces réactions spontanées empêchent la prolifération de toxine et de microbes pathologique qui peut nuire à votre santé.

La toux

La toux est un moyen, pour l’organisme, de libérer la gorge, la bouche et les poumons des corps étrangers. Par exemple, elle empêche la poussière, les pollens et le mucus de microbes de prendre possession de votre système respiratoire. Dorénavant, lorsque vous toussez, rappelez-vous que c’est l’un des réflexes du corps pour éviter d’éventuelles infections respiratoires. Les corps étrangers sont évacués sous forme de mucus et de gouttelette de salive. Pour éviter de les propager dans votre entourage, il est important de tousser dans le pli de votre coude ou dans un mouchoir.

En cas de toux sèche, un antitussif sera recommandé pour abolir les réflexes de toux. Les sirops expectorants vont fluidifier les bronchites et l’expectoration de sécrétions bronchiques. Les adeptes des remèdes de grand-mère opteront pour une tisane au miel et au gingembre.

Le vomi

Lorsque vous consommez une substance nocive, l’estomac l’expulse sous forme de vomi. Les parois de votre appareil digestif disposent de récepteurs qui lui permettent d’identifier les corps étrangers à éliminer. Le cerveau envoie un message à l’appareil digestif, l’indiquant de fonctionner dans le sens inverse. Ce dernier s’arrête net et se contracte afin de pouvoir expulser les éléments intrus depuis l’œsophage vers la bouche.

Pour contrer les infections qui en résultent, la respiration est bloquée au moment de ce phénomène. Il en va de même pour le voile du palais qui empêche les débris d’aliments d’atteindre le pharynx. Si vous vomissez, n’oubliez surtout pas d’éviter les aliments trop gras et trop acides par la suite. Intégrez à votre nourriture des probiotiques naturels pour rétablir votre équilibre intestinal. Le reste des substances nocives de votre corps suivront alors les selles.

L’éternuement

L’éternuement est le moyen pour le nez de tousser et donc d’expulser les corps étrangers qui peuvent nuire à votre santé. C’est l’un des réflexes du corps qui survient fréquemment lorsque vous inhalez de la poussière. Le cerveau reçoit un message venant des cellules nerveuses du nez l’ordonnant d’expulser les microbes présents dans la poussière.

Éternuer est bon pour la santé. C’est le moyen le plus simple et rapide pour l’organisme de chasser les microbes qui sont dans les voies nasales. Sans cela, ces derniers se multiplieraient et provoqueront un rhume ou une grippe.

Un éternuement éjecte les microbes à une vitesse de 160 km/h. En le réprimant, vous bâclez l’exutoire normal établi par l’organisme. Les microbes peuvent se refouler dans les oreilles au niveau de la trompe d’Eustache. Ils vont alors créer une mauvaise infection.

Les larmes

Les larmes apportent une barrière protectrice à vos yeux grâce à un enzyme appelé le lysozyme. Elle tue les bactéries en utilisant des substances chimiques qui maintiennent vos parois cellulaires toutes propres.

Grâce aux larmes, vos yeux sont protégés contre les particules irritantes et la poussière. Elles restent abondantes jusqu’à ce que vous ayez lavé vos yeux pour les éliminer. Tant que des corps étrangers demeurent présents dans vos yeux, vous aurez toujours les yeux larmoyants.

Lorsque vous pleurez de chagrin, vous réalisez également un réflexe qui aide le corps à lutter contre les éléments chimiques issus du stress. Malgré tous ces gestes, il arrive que les bactéries parviennent quand même à s’infiltrer.

Se gratter

Se gratter est un des réflexes du corps qui vise à soulager une démangeaison. Cette dernière vous indique que votre peau est sujette à un élément externe qui doit être éliminé. C’est le cas lors d’une allergie, une piqûre d’insecte ou de végétaux ou un assèchement de la peau.

Néanmoins, il faut faire attention à ne pas irriter la peau lorsque vous désirez vous gratter. Plus vous grattez, plus vous risquez de mettre votre peau à nue. Ce qui aura pour conséquence de l’exposer a davantage de microbes. Le mieux dans ce genre de situation est de laver la partie qui démange et d’appliquer un peu d’huile végétale pour calmer la démangeaison.