Les possibles causes des cheveux blancs avant l’âge

Contrairement aux idées reçues, l’apparition des cheveux blancs ne pas toujours le signe de la vieillesse. Chez certaines personnes, ce phénomène arrive plus vite que prévu. Les cheveux blancs avant l’âge peuvent être le signe d’une pathologie plus complexe. Voici quelques causes éventuelles !

Les cheveux blancs : un phénomène tout à fait naturel

L’apparition des cheveux blancs avant l’âge est appelée la canitie dans le jargon médical. En temps normal, celle-ci commence à arriver vers l’âge de 35 ans, autant chez l’homme que chez la femme. A partir de ce moment, il conviendra d’apprendre à assumer son âge et apprendre à s’apprécier tel qu’on est. Tout le monde y passe un jour ! Si l’apparition de vos cheveux blancs a été retardé par la nature, c’est que vous avez de la chance.

La canitie subite

Il y a ce que les médecins appellent la « canitie subite » qui transforme une bonne partie des cheveux en quelques jours seulement.

Elle se produit lorsque la mélanine, le pigment responsable des couleurs, ne suffit plus à alimenter le cuir chevelu. Avec l’âge, les fonctions du corps sont ralenties et les cheveux sont les premiers touchés.

La canitie précoce, comment elle se manifeste ?

La canitie est dite précoce lorsque celle-ci arrive avant l’heure, c’est-à-dire entre 20 à 25 ans. D’ailleurs, ce phénomène arrive assez couramment. Chez certaines personnes, la canitie précoce peut même arriver à l’adolescence.

Même si l’apparition des cheveux blancs avant l’âge n’est pas réellement problématique, il est important d’en déterminer les causes exactes. Ainsi, si le problème est grave, vous pouvez le détecter à l’avance.

Les causes héréditaires

L’une des premières causes de la canitie précoce est l’hérédité. Si vous commencez à avoir des cheveux blancs avant l’âge, il y a de fortes chances que vos parents, vos grands-parents et vos oncles ont pu avoir le même problème.

Ainsi, n’hésitez pas à leur demander si jamais ils avaient les cheveux poivre et sel avant leurs 30 ans. Dans ce cas, il ne sera pas nécessaire de s’inquiéter. À votre tour, votre descendance pourra également avoir ce gène.

Un déséquilibre hormonal

Les hormones sont également à l’origine de la décoloration des cheveux. En particulier lors de la grossesse, où le déséquilibre hormonal peut provoquer la dépigmentation à un stage précoce.

L’hypothyroïdie peut aussi provoquer ce problème. Cette hormone affecte directement le mécanisme global de l’organisme. Cette maladie influence directement la production de la mélanine qui est le pigment du corps.

Une mauvaise hygiène de vie

La nourriture se reflète directement dans vos cheveux. Si vous avez l’habitude de manger déséquilibrer, il est tout à fait possible que vos cheveux finissent par devenir blancs.

Le tabac est aussi une cause de la canitie précoce. En plus de donner une peau terne et ridée, la nicotine affecte également les follicules pileux. De même, si vous buvez trop d’alcool, de thé ou de café, la croissance des cheveux est aussi retardée.

Adoptez une bonne hygiène de vie pour une belle peau et pour ralentir la décoloration des cheveux. Cette initiative peut retarder et remédier à nombreux signes de l’âge.

Un mode de vie stressant

Le stress est à l’origine de nombreux troubles de l’organisme dont la chute de cheveux et l’apparition des cheveux blancs avant l’âge. Aussi appelé le « syndrome de Marie-Antoinette », ce phénomène survient à la suite d’une grande frayeur, d’un choc nerveux, d’angoisses, d’un traumatisme, etc.

Ces émotions perturbent l’équilibre naturel des cheveux qui vont le rendre plus sensible et fragile. En réalité, le stress ralentit les flux circulatoires qui sont utiles pour nourrir les cheveux. De ce fait, la mélanine est détruite et les cheveux perdent leurs couleurs.

Des problèmes de santé

L’apparition des cheveux blancs avant l’âge peut aussi arriver à cause de problèmes de santé. Notamment le vitiligo et l’alopécie qui sont les maladies qui touchent le plus les cheveux et la peau.

Les cheveux blancs peuvent également arriver si vous manquez de vitamines B12 provoquées par une anémie. Dans ce cas, il est préférable d’aller consulter un médecin. Un diagnostic plus précis et complet sera effectué, ce qui permettra d’éloigner toutes les autres possibilités.