Doit-on dire calamar ou calmar ? La réponse est en fait très étonnante car il y a une petite origine étymologique qu’il nous faut connaître pour se permettre de trancher sur la question. En effet, de même que la différence entre pieuvre et poulpe n’existe pas, il n’y pas de différence non plus entre un calmar et un calamar. La réponse sur l’emploi des deux expressions est ailleurs. Pour trancher dans votre usage quotidien, nous vous proposons de voir quelques aspects culturels et historiques pour l’emploi de l’une ou l’autre notion.

Le Calamar l’emporte en popularité sur le calmar mais son usage est contestable

Cela se traduit pour commencer par la page Wikipédia qui est consacrée à l’animal : Celle consacrée au « calmar » nous apprend entre autre que :

Les calmars que l’on peut appeler également teuthides (Teuthida) constituent un ordre, apparu au début du Jurassique (s’il vous plaît), de céphalopodes décapodes marins apparentés aux seiches et regroupant environ trois cent espèces.  Il est déjà évoqué chez Pline l’Ancien (bon, il est vrai que les sources écrites les plus anciennes nous ramènent souvent à lui).

Mais l’expression Calamar n’est pas pourtant fausse et est a un réel fort usage. Elle connaît en réalité peut-être une corrosion lente avec le temps au point que certains la trouvent vieillie comme Jean Girodet, lexicographe, dans le Dictionnaire Bordas des pièges et difficultés de la langue française paru en 1986. Calamar est en effet une expression du Vieux français et vient du latin calamarius.

dessin de calamar
Représentation de Calamar

Google contre la recherche de l’internaute pour le calmar vs le calamar ?

En juillet 2018, 13.600.000 résultats retournés pour « calmar » alors que « calamar » nous retourne environ 7.410.000 résultats. Comment est-ce possible d’autant que la fiche Wikipédia rappelle aussi l’expression Calmar avant l’autre ?

Car vous êtes environ 14800 à taper ou à exprimer à l’oral l’expression « calamar » dans Google contre 1900 pour « Calmar », tout ceci chaque mois. Et vous êtes finalement très très peu (insondable par nos outils à dire vrai tellement c’est peu employé) à vous exprimer sur « calmar géant ». Alors que le calamar géant est tapé environ 1900 fois par mois. Étonnant non ? La réponse est l’association avec le domaine culinaire : On parle plutôt de l’animal pour sa comestibilité comme d’un « calamar ». Et le calamar cuisiné beaucoup dans les îles françaises est une expression tirée du vieux français, lui même bien apprécié par les créoles notamment.

Le calmar géant peut-il se manger dans ce cas ?

Vous l’avez compris, difficile de changer les usages et l’intention dans une expression. Si je maîtrise les deux expressions, je serais peut-être plus tenté de parler de Calmar lorsque j’évoque le céphalopode vivant alors que le calamar pourra se retrouver plus volontiers dans mon assiette. Mais pouvons-nous manger un calmar géant ? A vous de voir dans cette vidéo :

Il possède un corps long et cylindrique, huit bras et deux longs tentacules. Ses yeux sont les plus grands de tous les animaux, mesurant jusqu’à 25 centimètres de diamètre. On pense pouvoir trouver le calmar géant dans les eaux tempérées et tropicales du monde entier. C’est un animal carnivore qui se nourrit de poissons, de crustacés et d’autres calmars. Impressionnant non ?

Les hommes mangent du calamar, voici les principales recettes

Un peu partout dans le monde, de la Grèce au Japon, on consomme des plats à base de Calamar. Ainsi, Une façon populaire de préparer le calmar est d’abord de le faire frire. Pour ce faire, on enduit le calmar de farine, puis on le fait frire dans de l’huile chaude jusqu’à ce qu’il soit doré.

Une autre recette populaire consiste à farcir le calmar d’une garniture, comme du riz et des légumes, puis à le faire cuire au four.

Les calmars peuvent également être coupés en dés et ajoutés à des soupes ou des ragoûts. Enfin, le calmar peut être grillé, sauté ou même consommé cru en sushi, ce qui, paraît-il, est excellent.

La nutrition liée au calamar

Pour cent grammes de Calamar consommé, vous avez un apport de protéines assez convenable, de l’ordre d’un peu plus de 16 grammes . Cela est toutefois moins que la moyenne de l’ensemble des crustacés que les gens consomment. Cependant, le calmar est peu calorique, bien qu’ayant plus de lipides que les autres crustacés, ce qui fait que l’on peut le consommer assez facilement dans des plats étudiés du point de vue nutritionnel.

X.D.

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Publicité Google

Google AdSense est un programme de monétisation proposé par Google aux éditeurs de sites web pour générer des revenus publicitaires à la performance. Un éditeur de site web peut adhérer gratuitement au programme et bénéficier d’affichages publicitaires sur son site en y plaçant des tags publicitaires correspondant aux formats de son choix par simple copier / coller d’un code fourni par le programme.
Google utilise des cookies pour rendre la publicité plus attractive pour les utilisateurs et plus rentable pour les éditeurs et les annonceurs. Les cookies servent ainsi également à sélectionner les publicités en fonction de leur pertinence pour l'utilisateur, à améliorer les rapports sur les performances des campagnes et à éviter la diffusion d'annonces que l'utilisateur a déjà vues.

Google AdSense
NID,SID,DSID, FLC, AID, TAID
DSID, IDE