C’est une histoire en vidéo de moins d’une heure de Fine la renarde et de ses 5 renardeaux dont le plus gros, le plus hardi et malin s’appelle Goupil. Le père du petit dominant de la troupe est mort coincé dans un piège laissé par les hommes. Si nous avons pu voir la différence entre un Goupil et un renard 😉 , nous vous proposons ici de voir ce magnifique reportage-histoire très attachant que les enfants pourront regarder sans difficulté et avec intérêt.

La manière dont est perçu le renard

Si en France le renard est classé comme un nuisible (le renard roux commun), c’est toutefois assez délicat de le rencontrer lorsque vous êtes en promenade. Ce petit canidé craint et détesté a une réputation ancestrale de transmettre des maladies et pourtant son utilité est remarquable puisqu’il mange de nombreux rongeurs (environ 10000 par an composés de campagnols bien honnis des agriculteurs). Le renard est craint, détesté parfois et il hante même des histoires où il prend le rôle « du grand méchant loup » (un paradoxe) pour les enfants. On lui prête la réputation de transmettre des maladies et notamment la rage. Et pourtant chaque renard mange près de 10 000 rongeurs par an, de préférence des campagnols faisant des dégâts considérables dans les cultures. De même il élimine les animaux malades et trop faibles, un rôle important pour l’équilibre de la nature.

La vidéo du Roman de Goupil le Renard

Réalisée avec la voix de Jean Rochefort, l’acteur français populaire qui a joué dans plus de 100 films au cours de sa carrière, voici la vidéo de l’histoire du Roman de Renart qui vous est contée :

Du Ve au XVe siècle, si des contes et histoires histoires mettent souvent en scène des chevaliers, des châteaux et abordent souvent les thèmes de la chevalerie et de l’amour courtois. Le fantastique et la transposition de personnages dans les animaux est également fréquente. Citons d’autres histoires que celle qui nous retient de manière captivante par l’acteur français. A l’époque, « Beowulf » et « Sir Gawain et le chevalier vert », ont été écrites en langue anglo-saxonne par exemple. Il existe également de nombreuses œuvres remarquables dans d’autres langues, comme « La Chanson de Roland » en français, « El Cid » en espagnol et « The Nibelungenlied » en allemand. Autant d’occasions de se plonger dans une littérature (en audio si vous voulez) qui plonge le lecteur dans des mondes totalement étrangers.

Regarder le renard comme un superbe animal plutôt que comme une proie

Une belle occasion de regarder l’animal d’un autre œil et de prendre soin de ce beau petit canidé très attachant et parfois en voie d’extinction dans d’autres pays du monde. Une chance pour les français qui prennent le temps de se balader dans la nature en dehors des périodes de chasse. Notez sur ce sujet, en dehors de toute appréciation de la part du général Ouille que la chasse au renard est originaire du Royaume-Uni mais qu’elle se pratique encore en France, parfois à l’aide de chiens de race (les beagles en particulier). On appelle cela la vénerie et les meutes de chiens ainsi lancées par des chasseurs avec pour finalité la traque de l’animal sont pointées du doigt légitimement par les associations protectrices des animaux. Des accidents de chasse impliquant la mort d’humains sont également parfois constatés et le côté barbare régulièrement soulevé par les médias. Les traditions s’opposent ainsi parfois aux évolutions de la société.

Il existe différents genres de renards

On trouve des renards dans le monde entier, de l’Amérique du Nord à l’Afrique et à l’Asie et il existe de nombreuses espèces différentes, chacune ayant ses propres caractéristiques. Par exemple, le renard roux est le plus grand membre de la famille des renards, et il est connu pour sa fourrure rousse et sa queue touffue (nous l’évoquions plus haut). Le renard argenté est une autre espèce populaire, caractérisée par son magnifique pelage argenté. Un autre type enfin de renard commun est le renard croisé, qui présente un motif de fourrure noir et blanc distinctif. Le renard arctique, à l’instar d’autres animaux comme l’ours, existe également dans sa belle couleur blanche :

renard arctique
Le renard arctique avec son pelage blanc caractéristique

Qu’ils soient roux, blancs, argentés ou croisés, tous les renards ont des caractéristiques communes, comme des dents pointues et un corps agile (Ce qui colle à sa réputation). Les renards sont également reconnus pour leur intelligence et leur ruse, qu’ils utilisent en définitive, vous l’avez compris, pour survivre dans la nature.

X.D.