Comment ouvrir une porte claquée facilement ?

Vous est-il déjà arrivé de rester enfermé(e) dehors (!) en oubliant vos clés à l’intérieur de la maison ou de votre appartement ? Certains se reconnaîtront dans cette situation où on referme une porte et où on se sent très seul(e). C’est le cas de porte claquée. Parfois, la situation se produit assez bêtement alors que vous êtes simplement sorti chercher votre courrier ; Un courant d’air et hop, la porte se claque derrière vous. Mais pas d’inquiétude, dans ce cas, il existe différentes solutions pour éviter de se retrouver définitivement dehors avec vos clés de l’autre côté de la porte. Les situations sont toutefois variables, notamment si la porte a été fermée à clé. Suivez le guide gratuitement pour comprendre comment ouvrir une porte claquée.

  1. Bien comprendre le fonctionnement d’une porte claquée à ouvrir
  2. Techniques pour ouvrir la porte claquée
  3. Première technique pour l’ouvrir
  4. Seconde technique d’ouverture de porte

Comprendre comment fonctionne une porte avant d’essayer de l’ouvrir

Dans beaucoup de cas, il n’est pas nécessaire de défoncer les bâtis ni un mur pour entrer dans une maison. De même, il arrive qu’il ne soit pas nécessaire de forcer la serrure avec une perceuse pour entrer également. D’abord, il faut savoir qu’une serrure comprend deux types de pênes qui sont :

Un pêne demi-tour en métal soutenu grâce à un ressort permettant de pousser la pièce vers l’extérieur de la porte. Son fonctionnement est simple : Dès que la poignée est baissée, le pêne demi-tour entre à l’intérieur de la serrure pour que la porte se libère et s’ouvre. C’est lorsque la porte se claque que le pêne demi-tour se rétracte sous la force du mouvement, tout comme lorsque la porte est simplement fermée manuellement. Il se positionne dès lors à l’intérieur de a gâche située dans le bâti de porte.

Mais la serrure de votre porte fermée (ou claquée) comprend également ce qu’un artisan serrurier pourrait appeler un pêne dormant ou même le « point ». C’est cette fois-ci encore une pièce de métal (la serrurerie est un métier de métallerie) située sur la tranche de la porte et actionnée lorsque la clé est tournée dans la serrure. Une serrure composée de trois pênes dormants est en fait une serrure trois points, très appréciée des assureurs y compris dans le cas d’un remboursement par votre assurance habitation.

Techniques pour ouvrir gratuitement une porte claquée

Si vous vous retrouvez à l’extérieur de chez vous, vous aurez, outre la possibilité d’appeler un professionnel de la serrurerie, l’occasion de tester deux techniques assez connues.

Première technique pour ouvrir gratuitement votre porte claquée

La première consiste à utiliser un objet très fin mais rigide comme une carte cadeau (vous savez pour les offres promotionnelles gratuites), une carte de crédit (mais bon essayez de ne pas l’abîmer) ou tout autre objet fin et plat mais rigide comme une feuille plastifiée d’un classeur, etc. Vous glissez l’objet par ‘interstice entre le bâti et la porte et vous poussez le pêne demi-tour jusqu’à ce que le ressort évoqué plus haut se rétracte et libère le mécanisme d’ouverture. Évidemment, faites appel à un proche ou à un voisin si vous n’avez pas l’accessoire et que vous êtes par exemple en peignoir.

Seconde manière gratuite d’ouvrir la porte claquée

Avec un accessoire crocheté et une perceuse, il est tout à fait possible de se débrouiller correctement pour l’ouverture de la porte claquée. En perçant un petit trou d’un centimètre de diamètre environ, à hauteur de la porte, vous pourrez assez aisément passer par ce dernier un fil de fer tordu légèrement ou un crochet plus rigide (un cintre que votre cher voisin vous a prêté par exemple) de façon à pouvoir actionner la poignée située à l’intérieur de votre appartement ou votre maison. Les dégâts occasionnés par l’opération de perçage peuvent être comblés grâce à l’application d’un mastic. Reboucher un trou d’un diamètre de 1 centimètre est assez simple de nos jours.

Cette seconde technique est toutefois un peu plus compliquée et nous avions déjà vu par ailleurs avec le général Ouille qu’il est possible de se faire rembourser par l’assurance habitation des frais d’intervention par un professionnel serrurier. Contactez votre assurance pour en savoir plus.