Traversé par la Lauter, un joli cour d’eau de 39 kilomètres se jetant dans le Rhin, le village de Wissembourg dans le Bas-Rhin est également une étape pour les pèlerins qui vont à Saint Jacques de Compostelle et qui proviennent de la Rhénanie-Palatinat en Allemagne (là où vous pouvez visiter avec intérêt le musée Gutenberg de Mayence). Wissembourg fait partie de ces magnifiques petits villages alsaciens à visiter et où il fait bon s’arrêter pour une étape dans un voyage. Vous y découvrirez comme sur la photo quelques splendides petits coins à proximité de la grande forêt des Vosges, au nord de Strasbourg et à quelques kilomètres d’une ville thermale comme Baden-Baden.

La balade dans le village et près des remparts

Typiquement, Wissembourg est un village bénéficiant de très jolis points de vue. Ainsi, profitez de votre séjour pour suivre le cour d’eau et les remparts qui ont été aménagées là ; Les fortifications ont débuté en 1746. Retrouvez également l’habitat typique d’Alsace avec les maisons à colombage qui bordent la place et le centre-ville où restaurants, bars et hôtels vous accueilleront avec la qualité légendaire de la réception alsacienne. Si le quartier ancien de Wissembourg et ses remparts qui en font le tour permettent d’avoir un apperçu de la beauté du village, prenez également le temps d’aller voir l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul qui se situe sur la place principale du village. Cette abbatiale qui fut fondée vers 660 :p se voit attribuer la construction au fameux roi Dagobert mais rien n’est vraiment sûr. Évidemment, vous retrouverez plutôt ici une architecture, certes du Moyen Âge, mais plus récente : La tour-clocher visible de loin date de la deuxième partie du XIème Siècle et c’est l’un des vestiges de l’église Ottonienne (l’influence byzantine).

La maison Stanislas

La maison Stanislas est également un lieu à voir ; Stanislas Leszczynski était roi de Pologne. Déchu, il habita de 1719 à 1725 à Wissembourg avec sa fille Marie, de 1719 à 1725. Cette dernière fut demandée par la suite en mariage par Louis XV et c’est ainsi que Marie Leszczynska devint reine de France alors que son père fut réhabilité comme Duc de Lorraine. Maison de retraite de nos jours, la maison Stanislas de Wissembourg fut également un hôpital. Non loin de là se trouve également le Schartenturm du XIVème siècle qui faisait partie du mur d’enceinte du monastère. Une belle tour érigée là qui complètera à merveille votre promenade de fin d’après-midi par exemple, la lumière du soleil couchant sur Wissembourg étant très belle.

place de Wissembourg
Grande place de Wissembourg

Voir la maison du sel

La maison du sel a été construite au début du 13e siècle et est l’un des plus anciens monuments de Wissembourg. La maison de sel était utilisée pour stocker les blocs de sel qui étaient amenés de Salzbourg, en Autriche. Ces blocs servaient à payer les impôts et étaient également offerts en cadeau aux nobles. La maison du sel est un bâtiment rectangulaire à deux étages.

La chapelle Notre-Dame des Sept-Douleur (Weiler)

La chapelle est située à quelques centaines de mètres de la frontière franco-allemande, sur le territoire de la commune de Hunspach, dans le département du Bas-Rhin. La première mention de la chapelle remonte à 803, dans un acte de donation de Charlemagne à l’abbaye de Wissembourg. A cette époque, la chapelle était probablement dédiée à la Sainte Croix et à la Vierge Marie. En 1241, les Bénédictins de Wissembourg érigent une nouvelle chapelle dédiée à « Notre-Dame de l’Écoute ».

Boire un verre et manger Alsacien à Wissembourg

Il est clair que Wissembourg est typiquement un village/ville alsacien(ne) et c’est également un bel endroit non seulement du point de vue historique mais aussi dupoint de vue culinaire. Vous trouverez dans la rue commerçante des restaurants proposant les fameuses flams (l’originalité des Flam’s réside dans son mode de cuisson au four à bois), les produits du terroir alsacien et bien entendu la très célèbre choucroute garnie :

choucroute garnie wissembourg en alsace
Déguster une choucroute garnie après la visite de Wissembourg en Alsace

Plusieurs restaurants semblent prometteurs mais nous vous invitons à découvrir le restaurant la Couronne de Wissembourg, notamment, où les mets et l’accueil méritent également le détour. Excellent rapport qualité prix, une belle carte des vins d’Alsace (à consommer avec modération) également pourra agrémenter vos flam’s et votre choucroute garnie. Notez également les petits cafés de la place qui ont le mérite d’être de réels débits de boisson traditionnels.

Pour dormir, plusieurs choix mais si vous n’avez pas peur de la belle petite balade ensuite vers le quartier historique de la ville, nous vous invitions avec intérêt à prendre une chambre dans un hôtel au bord de celui-ci, le Weiss est tout à fait correct et l’accueil chaleureux.

Pour conclure : Le tourisme dans les beaux villages d’Alsace

Nichés dans les contreforts des Vosges, les villages alsaciens comptent parmi les plus pittoresques de toute la France. Avec leurs maisons traditionnelles à colombages et leurs bacs à fleurs colorés, ces villes et villages pittoresques offrent un aperçu d’une époque révolue. Bien que la plupart des visiteurs viennent en Alsace pour son vin et sa cuisine, les villages de la région méritent également d’être explorés. De la ville médiévale historique de Colmar au village perché de Riquewihr, chaque village possède un charme unique et Wissembourg en est un parmi les plus remarquables. Ces dernières années, plusieurs de ces villages ont été classés parmi les plus beaux de toute l’Europe. Que vous soyez à la recherche de charmantes boutiques et de cafés ou simplement d’un endroit pour admirer le paysage, ne manquez pas d’ajouter quelques villages alsaciens à votre itinéraire de voyage.

X.D.