Choisir entre psychiatre ou psychologue

Vous avez besoin d’une consultation chez un psy mais vous ne savez pas qui choisir entre psychiatre ou psychologue. Il faut d’abord faire la différence entre ces deux métiers. Consultations différentes entre psychiatre et psychologue.

  •  

    Psychiatrie ou psychologue : origines

    La psychologie est en relation avec la philosophie. Cette discipline est apparue à la moitié du XXème siècle ayant pour objectif de traiter les troubles mentaux. Quant à la psychiatrie, elle est née au XIXème siècle pour examiner les maladies mentales.

    Les compétences se croisent et il peut être difficile de voir les différences à moins d’être dans le métier. Ils sont complémentaires et ils peuvent s’entraider pour les patients.

    Devenir psychiatre ou psychologue

    Vous avez envie de devenir psy pour venir en aide aux autres. Néanmoins, vous vous êtes rendu compte que vous hésitez entre psychiatre ou psychologue. Ces deux métiers n’ont pas la même formation.

    Un psychiatre est un médecin thérapeutique qui a fait 6 ans d’études de médecine avec une spécialisation en psychiatrie pendant 4 ans. Il cumule 10 ans d’études. Il est prescripteur de médicaments et de traitements. De plus, il est expert dans les troubles graves du comportement et de la personnalité. Le psychiatre travaille en relation avec d’autres professionnels du médical comme les infirmières, les ergothérapeutes.

    Un psychologue a fait 5 ans d’études dans un cursus universitaire en psychologie. Il ne reçoit pas de formations médicales comme le psychiatre. Il ne peut pas prescrire de médicaments. Il est à l’écoute de ses patients déprimés, stressés. Le patient peut être suivi pendant des années. Son rôle principal est le conseil sans passer par des traitements médicaux. Une écoute attentive permet de comprendre la souffrance du patient.

    Vous savez, à présent, la formation reçue par un psychiatre ou un psychologue.

    Psychiatre ou psychologue : intérêts pour les patients

    On se fait souvent une image très caricaturale d’un rendez-vous chez le psychiatre ou psychologue. On est allongé sur un divan avec le professionnel assis dans un fauteuil que vous ne voyez pas. On a cette image à cause des films et des séries. Bien que ça permette d’être à l’aise (ou non), ce n’est pas une utilité en soi. En consultation, le patient est invité à parler de ce qui le tracasse et de partager ses phobies avec le psy. De plus, le patient est écouté par un professionnel.

    Quand vous sentez que vous êtes au bout du rouleau et que rien ne change, pensez à un psychiatre ou psychologue en fonction de vos difficultés. Si vous avez subi un burn-out, il est conseillé de faire appel à un psy. Avoir peur de rencontrer un professionnel parce qu’on a des superstitions ne fera qu’aggraver votre santé. Sachez que vous n’avez pas perdu la tête si vous rencontrez un psy.

    Les psychiatres ou psychologues peuvent vous aider en cas de perte d’un proche.

    En cas de dépression, il est conseillé de consulter l’un ou l’autre au choix. Dans tous les cas, ils vont aideront à remonter la pente et à maintenir le cap.

    Il est possible d’essayer une séance pour cerner votre situation et ainsi voir si un psychiatre ou bien un psychologue peut vous aider. Vous pouvez également demander conseil à votre médecin généraliste. Le psychologue peut proposer des séances en couple.

    Un médecin généraliste peut, s’il le veut au cours de sa carrière, devenir psychiatre en suivant un DES (Diplôme d’Études Spécialisées) de 4 ou 5 ans.

    Lorsqu’on a des troubles alimentaires (comme la boulimie ou l’anorexie), bipolaires, ou encore des troubles de la personnalité, il est très important de consulter un psychiatre ou psychologue.

    Un psychologue clinicien peut aider votre enfant si vous divorcez. Chaque enfant est différent et ne réagit pas de la même façon. Il est prudent de faire appel à un spécialiste si vous ne savez pas gérer la situation.

    Domaines d’intervention

    Les psychiatres et les psychologues n’interviennent pas dans les mêmes domaines.

    Le psychologue écoute les personnes anxieuses qui ne savent pas gérer leur stress. Les patients peuvent être des enfants, des adultes ou encore des personnes âgées. Un psychologue peut travailler dans les entreprises pour apporter une aide aux salariés pour leur bien-être et la gestion du stress. Le psychologue est également présent dans les écoles et les formations adultes.

    Contrairement au psychologue, le psychiatre apporte son aide médicale aux maladies mentales. Il peut travailler dans un hôpital psychiatrique. En cas de cellule de crise, le médecin psychiatre assure un soutien après un grave accident (transports, attentats, catastrophes naturelles…).

    Un psychiatre ou psychologue n’a pas le droit de prendre pour patient l’un des membres de sa famille ou de ses proches afin de ne pas donner d’avis en toute connaissance de cause.

  • Psychologue ou psychiatre : spécialités

    Psychiatre ou psychologue, ils ont la possibilité de se spécialiser soit en fonction d’une tranche d’âge soit en fonction d’un domaine. Notez également que les psychologues peuvent exercer dans plusieurs disciplines comme par exemple cette coach personnelle / psychologue à Ferrière-la-Grande (dans l’Avesnois, dans le Nord) et qui exerce dans les deux disciplines. Sinon, vous trouverez fréquemment les spécialisations suivantes :

    • Pédopsychiatre : pour les enfants
    • Psychologue clinicien : intervient principalement avec les enfants et dans les hôpitaux
    • Psychologue de travail : il peut aider les ressources humaines dans le processus de recrutement, il gère le stress des salariés, les conflits entre salariés…
    • Psychologue de formateur : spécialisé dans l’orientation et les compétences
    • Psychologue scolaire : il aide les enfants en difficulté scolaire et les soutenir. Cependant, il doit avoir suivi une formation de professeur des écoles avec 3 ans d’expérience.
    • Psychologue en gérontopsychiatrie : intervention auprès des personnes âgées.
    • Neuropsychologue : professionnel spécialiste dans l’étude des troubles du système nerveux.

    Outils de travail

    Psychiatre ou psychologue n’ont pas les mêmes outils de travail.

    Le psychologue suggère des exercices pour devenir optimiste soit avec des jeux de rôles soit avec des entraînements de respiration. Il peut donner des instructions pour la maison en pratiquant la méditation par exemple.

    Le psychiatre évalue son patient grâce à un diagnostic complet. Le patient est en mesure de passer un examen médical et physique. Toute une batterie de test qui permet au psychiatre de se rendre compte de l’état psychique et phycologique du patient. Le psychiatre peut faire appel à un psychologue quand le patient est anxieux.

    Aussi bien psychiatre ou psychologue, chaque patient est pris en charge individuellement avec des conseils à appliquer au cas par cas.

    Psychiatre ou psychologue : les ressemblances

    Les deux professionnels sont présents pour être à l’écoute de leurs patients. Ils apportent un soutien psychologique avec ou sans traitements médicaux. Psychiatre ou psychologue peuvent être complémentaires en cas de prise en charge à la fois thérapeutique et médical. Ils suivent des règles de déontologie pour imposer un cadre de travail.

    Qualités pour être psychiatre ou psychologue

    Pour devenir ou psychiatre ou psychologue, il faut posséder un certain nombre de qualités :

    En tant que psychologue, il faut être empathique pour comprendre la situation dans laquelle vit le patient. Il doit avoir un sens de l’écoute et le goût de la relation sociale. Il a une grande capacité d’observation. Il laisse ses émotions de côté. Il doit également savoir prendre du recul face à la situation du patient.

    Pour être psychiatre, il faut être bienveillant et neutre. Il est inconcevable de perdre patience face à un patient perdu. En ce qui concerne ces autres qualités, il a les mêmes que celles d’un psychologue.

    Remboursement de votre consultation

    Le psychiatre est un médecin, par conséquent les séances sont remboursées par la sécurité sociale et la mutuelle. Tout dépend du secteur également : 1 ou 2. Le tarif pour un psychiatre est en moyenne de 39€.

    Le psychologue est, quant à lui, remboursé dans les établissements publics (hôpitaux) et les Centres Médico-Psychologue (CMP).

    Alors psychiatre ou psychologue ?

    A vous de voir si vous voulez passer par une thérapie douce ou médicale. En tout cas, ils sont tenus par le secret professionnel comme tous les métiers de la médecine. Ce qui va vous étonnez c’est le manque de liens forts entre vous et le professionnel : il n’y aucune relation affective. Ils ne vous proposeront pas une boisson fraîche ou chaude. Ils ont appris à être forts et à mettre de côté leur empathie. Imaginez que le psychiatre ou le psychologue ressentent toutes les émotions du patient, vous pouvez sortir les boîtes de mouchoirs. Pendant leurs années d’étude, ils ont acquis une force mentale qui leur permet de ne pas tomber dans la dépression et ainsi partager leur expertise.

     

    Psychiatre ou psychologue, ce sont deux métiers différents l’un de l’autre mais avec un même but : aider son prochain dans le cadre de la santé. Il peut être difficile d’exercer les métiers de psy. C’est pour cette raison qu’il y a autant d’années d’étude. On ne peut pas s’improviser psy. Ces métiers reposent également sur l’observation du monde dans lequel nous vivons actuellement. De plus en plus de salariés subissent un burn-out au cours de leur carrière, de plus en plus d’enfants ou d’adolescents se sentent mal dans leur peau. Nous avons besoin de psychiatre ou psychologue. Il est nécessaire de prendre soin de sa santé mentale pour mieux vivre. La thérapie est une méthode qui nécessite du temps, les résultats sont à effets différés pour la simple raison qu’on ne guérit pas du jour au lendemain. Laissez-vous du temps pour écouter le psychologue ou le psychiatre.