Un mode de vie zéro déchet : comment faire ?

Face au réchauffement climatique, la déforestation ou l’augmentation de la pollution, tout le monde doit faire des efforts. Afin de protéger la planète, un mode de vie zéro déchet est l’une des solutions. Mais comment faire pour réussir à l’adopter au quotidien ?

Qu’est-ce que le zéro déchet ?

Le « zero waste » est un mouvement qui prône la réduction de la consommation est contre la surconsommation, le recyclage et la réutilisation. En gros, le principe est d’avoir un mode de vie plus éco responsable sur tous les plans. Que ce soit au niveau de la nourriture, des cosmétiques, des vêtements, de la salle de bain, etc.

Contrairement aux idées reçues, vivre en produisant le moins de déchets possibles ne signifie pas vivre sans rien. D’autant plus que ce mode de vie est à la portée de tous.

Malgré l’existence du tri sélectif et du recyclage, ces deux méthodes ne sont pas aussi efficaces pour un zéro déchet. Grâce à ce geste, la pollution qui arrive dans la nature et dans les forêts sera réduite.

Le plastique est le déchet qui se retrouve le plus souvent dans les océans, les lacs et les rivières. En plus des bouteilles d’eau, il y a aussi les contenants de shampoing, de gel-douche ou de coton-tige.

Le zéro déchet dans la salle de bain

Le shampoing, le dentifrice, le déodorant, les masques pour cheveux sont des indispensables. Désormais, de nombreuses marques de cosmétiques proposent ces produits, mais sous une forme solide menant à un mode de vie zéro déchet.

Tout en profitant des bénéfices basiques, vous dites non à leur emballage qui n’est pas toujours utile. D’autant plus que les cosmétiques solides durent plus longtemps que ceux dans des contenants en plastique.

Pour les brosses à dents, les peignes à cheveux ou le coton-tige, optez pour une alternative en bambou. Cette plante est biodégradable et sa plantation ne surexploite pas les ressources. De même avec les lingettes et les cotons démaquillantes réutilisables. Pour les protections hygiéniques des femmes, il y a la culotte menstruelle, les serviettes hygiéniques lavables ou la cup.

Le zéro déchet dans la cuisine

La cuisine est aussi l’un des endroits qui produit le plus de déchet, surtout au niveau des aliments. Au lieu de jeter les pelures et la peau des fruits ou légumes, faites du compost. Sur la toile, il existe aussi de nombreuses recettes pour transformer ces parties.

Lorsque vous faites vos courses, privilégiez les produits en vrac. Dans les supermarchés, de plus en plus d’enseignes propose ce service. Il suffira alors de transvaser la nourriture dans des contenants en verre, quand vous serez chez vous.

Cette méthode vous évitera d’acheter des produits sur-emballés avec du plastique qui n’est pas toujours utile. Toujours lorsque vous faites vos courses, ou votre shopping éthique et responsable, optez pour un tote-bag. Ce sac en toile est lavable et réutilisable pour transporter vos produits.

Investissez également dans un filtre à eau et une gourde. Grâce à eux, vous n’aurez plus à acheter des bouteilles d’eau en permanence, ce qui mène justement à ce mode de vie zéro déchet.

Quelques conseils supplémentaires

Changer radicalement de mode de vie est une véritable épreuve. C’est surtout la peur de ne pas trouver d’alternative aux essentiels du quotidien qui empêche de se lancer dans l’aventure.

Mais comme tout changement, la meilleure chose à faire est de commencer petit à petit. Rappelez-vous, ce sont les petits gestes au quotidien qui permettent de changer les choses.

Par exemple, lorsque vous allez dans un restaurant, dites non à la paille dans vos boissons. Cet accessoire en plastique qui n’est pas indispensable pour boire et qui n’est pas réutilisable. Toutefois, il existe des alternatives en bambou ou en inox pour ceux qui veulent vraiment boire à la paille.