Les différentes méthodes pour conserver les fruits et légumes

Voici quelques conseils bons à savoir pour conserver les fruits et légumes de saison. Ils vous permettront de varier votre alimentation aussi longtemps que possible. Puis, de garder le goût et les nutriments.

Sachez d’abord que la méthode de conservation n’est pas la même pour tous les fruits et légumes.

Conserver les fruits et légumes en dehors du réfrigérateur

Vous avez un potager maison et vous souhaitez pouvoir conserver vos fruits et légumes dans les meilleures conditions. Sachez alors que certains aliments préfèrent tout simplement l’air de la maison, tandis que d’autres préfèrent la cave. Beaucoup de nos fruits et légumes cueillis durant leur saison sont heureux dans une cave et s’y conservent au mieux. Par exemple, les bananes n’aiment pas le frigo. Si vous les mettez au froid, ils vont noircir. Fraises et tomates perdent de leurs saveurs si vous les conservez au frigo. Le parfum du melon qui nous fait toujours craquer pour ce fruit se dissipera sous l’effet du froid dans le réfrigérateur.

C’est pareil pour l’ail, les oignons et les pommes de terre. Ils préfèrent l’air sec et frais, ainsi que l’obscurité. La cave ou le placard est ainsi l’endroit idéal pour ces trois-là. Par contre, ils ne doivent pas se trouver dans le même contenant. La raison est que, l’oignon font murir les légumes plus rapidement que cela ne doit.

Conserver les fruits et légumes au réfrigérateur

Sous quelques conditions, certains fruits et légumes se conservent bien au frigo afin de profiter des avantages d’un potager maison. D’abord, sachez que le bac à légumes a été conçu pour une raison. C’est l’espace où vos fruits et légumes qui doivent se consommer normalement au frais seront les moins sensibles possible. La température est plus agréable là, en bas de votre réfrigérateur. C’est notamment la partie la moins froide de l’intérieur du frigo.

Un point aussi dont il faut se rappeler : ne pas les laver avant de les mettre dans le réfrigérateur. Pourquoi ? En contact de l’eau, ils muriront plus vite. Laissez-les respirer, ne les emballez pas sauf si ce sont des champignons. Ces derniers doivent être enveloppés dans un essuie-tout sec, contrairement aux asperges qui résisteront mieux au temps, emballés dans un essuie-tout humide. Ce sont notamment les plus exigeants des légumes.

Après, bien que cela fasse plaisir de conserver les fruits et légumes afin de pouvoir les consommer en temps voulu, il est conseillé de ne pas les garder plus d’une semaine. L’idéal, c’est de les consommer frais pour profiter de tous les nutriments et les vitamines.

Congélation des fruits et des légumes

Il faut blanchir les fruits et les légumes avant de les congeler. Du moins, c’est conseillé. Prenez ainsi un grand seau ou une grande cuvette où vous allez verser de l’eau bouillante et où vous allez verser les aliments que vous souhaitez congeler. Puis, dans un autre récipient, plongez-les dans de l’eau froide. Une fois qu’ils sont refroidis, séchez-les avec un torchon bien propre ou un papier absorbant. Ensuite, mettez-les soigneusement dans du plastique alimentaire. Ils peuvent alors être conservés jusqu’à 10 mois.

Concombres, laitues, tomates, pommes de terre… ces légumes qui supportent mal la congélation doivent être cuits avant d’être congelés.

Quant aux fruits, préférez les réduire en compte avant de les congeler. Le jus se conservera mieux que dans le fruit entier. S’il n’est pas possible d’en faire de la compote, mettez-les dans une barquette ou sur un plateau en fonction de la fragilité du fruit (fraises, framboises, etc.)

Conserver les fruits et légumes grâce à la déshydratation

Déshydrater les fruits et légumes est à la fois une solution écologique et économique. Le déshydrateur permet de conserver toutes les qualités nutritives et gustatives. Cette technique consiste à vider l’eau du fruit ou du légume, mais de garder l’essentiel : le goût, les vitamines et le sucre naturel qui y est contenu. Cela se fait grâce à une cuisson à basse température, soit 40° maximum.