Oui ou non à la cure de sébum ?

L’hydratation et la nutrition sont la clé d’une chevelure en bonne santé. Il existe une astuce naturelle et atypique pour y arriver : la cure de sébum. Qu’est-ce qui se cache vraiment derrière cette méthode ?

La cure de sébum, qu’est-ce que c’est exactement ?

Les masques et les bains d’huile comme l’huile d’argan sont les méthodes les plus utilisées pour apporter les nutriments essentiels aux cheveux. Mais encore plus efficace, le sébum est une huile présente naturellement dans l’organisme. Pour les cheveux, elle se situe au niveau des racines et permet de nourrir le cuir chevelu. La cure de sébum consiste à répartir cette huile sur la totalité de la longueur des cheveux.

Plus précisément, cette cure consiste à ne pas se laver les cheveux pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Cela peut durer jusqu’à un mois. En fait, c’est le temps nécessaire pour que le sébum soit réparti sur les longueurs. Pour améliorer votre confort au quotidien, changer régulièrement les taies d’oreiller. Ainsi, les odeurs désagréables ne vont pas vous accompagner dans votre sommeil.

Tout le monde peut faire cette cure, homme, femme ou enfant. Toutefois, les personnes qui souffrent de problèmes dermatologiques, comme le psoriasis ou la dermatite séborrhéique, cette cure est déconseillée.

Comment faire cette cure de sébum ?

La première chose à faire est donc de ne plus se laver les cheveux aussi souvent que vous le faisiez avant. Mais malgré ça, il ne faut pas laisser les cheveux à l’abandon. Comme le gras va s’accumuler sur les cheveux, les particules de poussière s’incrusteront plus facilement.

Il faut commencer par faire un bon shampoing, pour éliminer les traces de produits en tout genre. Pour que la cure fonctionne, il faut que le cheveu soit entièrement naturel et sans artifices.

Ensuite, le point-clé de la réussite de cette cure est le brossage. Pour répartir le sébum, il faut brosser les cheveux tous les jours. En plus d’étirer le sébum jusqu’aux longueurs, le brossage permettra d’enlever les peaux mortes, les pellicules et la poussière. Après chaque brossage, il faut nettoyer la brosse à l’eau et au savon.

Les avantages de cette cure pour les cheveux

Les bienfaits de cette cure sont nombreux. Ne mettez pas d’après-shampoing ou de masque, vous verrez ainsi mieux l’évolution de vos cheveux. Mais bien entendu, après les 30 jours, il ne faut pas se ruer sur les produits chimiques. Exit les shampoings à base de silicone ou de parabène. Optez plutôt pour un shampoing doux ou bien du savon de Marseille.

La cure de sébum aurait le pouvoir de faire pousser les cheveux plus vite. Comme les cheveux seront hydratés en profondeur, ils seront aussi plus doux, plus brillants et plus volumineux. Bref, les cheveux retrouvent leur force et leur éclat.

La cure de sébum améliore la qualité des cheveux au naturel. Pour certaines personnes, cette méthode aide également à espacer les shampoings. Alors, c’est un grand oui à la cure de sébum !

Quelques astuces pour se sentir à l’aise au quotidien

Résister à la tentation de se laver les cheveux au bout d’une semaine est difficile. En attendant que les 30 jours de la cure se terminent, certaines personnes peuvent ressentir une gêne.

La première est la sensation d’avoir des cheveux pouilleux et sales à longueur de journée. En apparence, les cheveux seront gras et huileux. Au quotidien, il va falloir redoubler d’imagination pour camoufler cet aspect. Bien maquiller sa bouche par exemple. Pour la coiffure, optez pour une queue-de-cheval en hauteur ou bien un chignon. Pour cacher les racines grasses, le foulard ou le bandeau sont très tendance actuellement.

Le plus important est de détourner le regard des personnes qui risquent de vous croiser. D’ailleurs, tout ne se passe pas toujours au niveau de la coiffure. Vous pouvez aussi accentuer votre maquillage, les bijoux, etc.