Tortue : Les mammifères l’adorent et l’espèce en souffre

On a tous avec émotion vu un jour dans un reportage télé ces petites tortues fuyant leurs œufs tout juste éclos pour aller le plus rapidement possible à la mer. C’est émouvant et on voit facilement de nombreux oiseaux et autres crabes se jeter sur ces petites proies sans défense. La mer est l’eldorado pour les petites tortues marines mais si les oiseaux sont particulièrement voraces, elles encourent encore des risques au large, pas seulement par la faune aquatique classique, mais aussi par les mammifères qu’elles ont du éloigner par une course la plus directe possible. En effet parmi les mammifères, les fouisseurs sont particulièrement agressifs et rapaces. A la mer même, il n’est pas rare que quelque mammifère marin en face également tout un plat.

Pourquoi les mammifères sont un danger pour les tortues ?

Ce ne sont pas forcément les mammifères qui pondent des oeufs qui sont les plus dangereux. Par contre, ils ont la possibilité de se mouvoir plus vite et de sauter sur les bébés tortues qui n’ont dans ce cas aucune chance de survie. Seul le nombre permet d’espérer une sortie heureuse pour l’espèce qui ne pond à vrai dire qu’une seule fois par an. Les mâchoires et les griffes des rats et autres animaux à sang chaud sont suffisants pur retourner ces petites bêtes sur le dos et les dévorer. A moins d’être une tortue ninja et de pouvoir se redresser à la vitesse de l’éclair, impossible d’avoir une fin moins cruelle.

Enfin, l’homme est aussi un prédateur direct ou indirect dangereux pour les tortues réunies en 334 espèces et 14 familles différentes à travers le globe. La déforestation, la pollution également et pour certaines le réchauffement climatique sont un vrai problème pour la pérennité des espèces.

Les risques encourus par les espèces de tortues

Les animaux marins, les crabes, les oiseaux, l’Homme et les autres mammifères contribuent aux risques de disparition de certaines espèces. Si elles ont côtoyé les dinosaures, 6 à 7 espèces sont considérées comme menacées. Il faut noter aussi que le braconnage est dans certaines zones du globe également un fléau d’autant que certaines tortues marines se retrouvent vraiment pourchassées :

Le marché noir de la viande ou des œufs de tortues retrouve particulièrement en Inde, en Indonésie et en Amérique latine, là où l’on voit de nombreux reportages télévisuels.