Goupil et renard : Différences et définitions

Quelle différences et pourquoi parle-t-on parfois de goupil et de renard ? La définition d’un Goupil équivaut à se pencher sur le cas de l’animal renard comme nous le voyons dans cet article. Et en définitive, la comparaison entre les termes existe au même titre que la différence entre le poulpe et la pieuvre. En effet, il n’existe pas de divergences entre le renard et le goupil, ce sont des synonymes mais c’est bien plutôt l’étymologie de ces deux mots qui est intéressante.

Le Goupil est le terme d’origine pour désigner le renard

Nous avions vu la littérature pouvait considérablement influencer le langage de tous les jours avec l’histoire de la pieuvre et du roman de Victor Hugo, les travailleurs de la mer. Il en est de même pour le Goupil qui se voit beaucoup moins utilisé (hormis en informatique dans les années 80 🙂 et qui est une marque d’ordinateur ancienne) de nos jours au profit du renard. Ce dernier était en fait un personnage de la littérature du Moyen Âge ici du Roman de Renart. On désigne même le renard comme un goupil rusé sous la forme d’une antonomase (ou figure de style).

Peu à peu, le prénom de Renard s’est substitué au terme goupil

Selon ce site, Goupil vient de l’ancien français golpilz, gulpil, issu du bas latin vulpiculus, diminutif de vulpes « renard », avec influence germanique à l’initiale, sans doute par contamination du francique *wulf « loup ». Les variantes vorpil et volpil sont attestées au XIIe siècle.

Types de Renards aujourd’hui, définitions et sous espèces

Par définition, le renard ou goupil est un ensemble de sous-espèces de canidés que l’on retrouve sur l’ensemble de la planète. En effet, il existe en réalité de nombreux types de Renards dans le monde, adaptés tous à des régions spécifiques de notre globe. Ainsi, vous pourrez trouver des renards des sables que l’on appelle également Fennec, du genre Vulpe et adapté au désert du Sahara. C’est une très petite espèce de renard, un canidé comme ses congénères bien évidemment. En Europe, le renard le plus fréquent en France est tout simplement le renard roux, un canidé de taille moyenne cette fois. Dans les zones plus froides, vous trouverez des sous-espèces appelées nordiques cette fois.

Certaines sous-espèces comme le renard de Darwin par exemple, sont des espèces menacées.