Être salarié n’est pas du goût de tout le monde. SI vous faites partie de cette catégorie d’individus, il ne fait aucun doute que vous n’aimeriez pas travailler sous la pression. L’idéal pour avoir des revenus sans travailler en entreprise, c’est de vous tourner vers l’entrepreneuriat. Si vous optez pour cette voie, sachez que la création d’une pension pour chat pourrait être une excellente idée. Que devez-vous savoir avant de vous lancer ? Cet article vous dit tout.

La pension pour chat : qu’est-ce que c’est ?

La pension pour chat est un établissement qui accueille cet animal de compagnie pour une durée limitée, pendant l’absence de son maître. Pour être plus clair, le propriétaire de la pension devient le maître du matou sur une courte ou moyenne durée, en échange d’une contrepartie.

Pour exercer ce métier, vous devez prendre connaissance de toutes ces exigences. Par exemple, vous devez créer un lieu chaleureux qui accueillera les animaux. Vos locaux doivent mettre en confiance les propriétaires afin qu’ils vous confient leurs chats en leur absence. C’est la raison pour laquelle vous devez impérativement accorder de l’importance au choix du local qui abritera votre entreprise. Vous devez tenir compte de l’emplacement du local, des nuisances sonores et d’autres éléments.

La création d’une pension pour chat nécessite votre disponibilité en votre qualité de dirigeant. Vous devez vous occuper de ces animaux à quatre pattes 24 heures sur 24 afin de vous assurer qu’ils ne manquent de rien. Avec vous, la durée de vie d’un chat doit être prolongée. Notez cependant que cette activité de gardiennage pour matou n’est que saisonnière. Vous devez donc penser à la créer pendant les vacances dans le but d’accueillir le maximum de chats provenant de propriétaires partant en séjour à l’extérieur.

Quels sont les incontournables à connaître avant de réaliser les premières démarches ?

Certaines obligations et réglementations doivent être remplies lorsque vous décidez de créer une pension pour chat. En effet, faire la garde de cet animal de compagnie ne s’improvise pas et vous devez nécessairement respecter quelques conditions afin de les accueillir optimalement.

La déclaration d’activité

Lorsque vous entreprenez la création d’une activité en lien avec les animaux de compagnie, vous devez faire une déclaration avant le démarrage. Elle doit être réalisée auprès des autorités compétentes du département où la pension pour chat sera créée. Pensez à accompagner cette déclaration d’un justificatif de connaissance qui atteste votre connaissance des besoins comportementaux, physiologiques et biologiques des chats.

Enfin, la déclaration d’activité doit être composée du consentement du vétérinaire sanitaire. Elle doit être fournie par un vétérinaire que vous aurez choisi.

Les informations liées à l’hébergement

Une pension pour chat se doit de répondre aux réglementations relatives aux conditions d’hébergement. Par conséquent, une telle activité ne peut pas être exercée dans un quelconque local. Vous devez respecter des normes en matière d’espace. Par exemple, les chats qui seront accueillis dans votre établissement devront bénéficier d’une surface minimum de 5 m² et d’une hauteur de 2 m. Notez cependant que ces dimensions varient en fonction de la taille de l’animal accueilli.

Il n’est pas rare d’accueillir des animaux malades ou très âgés. Dans de telles circonstances, vous devez nécessairement avoir des emplacements spécifiques séparés du reste de la pension. Cet espace sera utile pour soigner les blessés ou pour permettre aux femelles de mettre bas en toute sérénité.

Les chats doivent satisfaire leurs besoins physiologiques. C’est la raison pour laquelle vous devez créer des coins spéciaux. Ils pourront alors s’alimenter, s’hydrater et s’aérer. N’oubliez pas de mettre en place des solutions pour la sécurité des matous.

Les informations liées aux conditions sanitaires

Le respect des règles en matière sanitaire est important lorsque vous entreprenez la création d’une pension pour chat. Vous devez assainir les locaux et les désinfecter à une excellente fréquence. Les animaux de compagnie accueillis doivent bénéficier des soins au quotidien et ils doivent être idéalement suivis par un vétérinaire si le besoin se fait sentir. Vous devez également disposer d’un registre sanitaire qui renseigne les données inhérentes à l’état de santé des chats, des soins offerts et des interventions réalisées.

En définitive, la création d’une pension pour chat est une excellente idée d’entreprise. Avant de commencer, vous devez suivre les conseils offerts dans cet article.

 

L.R