Cuisine verrière : pourquoi une cuisine semi ouverte avec verrière ?

Faites entrer la lumière dans votre cuisine en installant une verrière entre votre cuisine, votre salon ou votre salle à manger !

Votre cuisine est sombre, trop cloisonnée à votre goût ou pas du tout tendance ? Optez pour la tendance « atelier d’artiste » aux vitrages industriels pour donner un coup de jeune à votre nouvelle cuisine ou misez sur des couleurs plus acidulées pour mettre en avant votre graine d’artiste culinaire. Retrouvez ici quelques conseils avant de vous lancer :

Pourquoi installer une verrière dans sa cuisine ?

Sur un pan de mur complet ou en gardant un sous-bassement avec une simple fenêtre, la verrière intérieure vous permettra de séparer vos deux pièces de façon originale. Effet garanti avec ce puit de lumière qui donnera un autre ton à votre pièce et vous facilitera l’accès à vos autres espaces de vie, pour profiter pleinement de vos invités par exemple.

La verrière transforme votre cuisine en laboratoire d’innovation sur le plan artistique et culinaire et fait de vous un vrai pro de la cuisine !

La verrière peut être déclinée selon les envies et l’espace disponible : avec portes pleines ou vitrées, ouvrantes ou coulissantes, etc. Elle est, par exemple, un bon compromis, dès l’installation d’une porte, pour ceux qui veulent rester dans la tendance cuisine ouverte de type « américaine » de ces dernières années. Avec ce concept, finis les bruits ou odeurs de cuisson qui peuvent infiltrer les canapés, rideaux ou autres tissus si la hotte ne joue pas complètement son rôle !

Si votre cuisine est souvent en bazar ou que vous ne souhaitez pas montrer votre électroménager, pas de souci…choisissez une verrière avec des vitres martelées. Ce vitrage flouté laissera passer la lumière tout en camouflant les éléments que vous ne souhaiteriez pas montrer.

Quelle décoration pour cette nouvelle cuisine ?

La verrière d’intérieur maximise la perspective de la nouvelle pièce créée et apporte un effet déco magique : la cuisine est plus lumineuse, plus grande et plus conviviale. Elle est un élément de décoration à part entière pour votre intérieur.  Pour un effet garanti, définissez le style que vous souhaitez mettre en valeur : il est désormais possible de trouver des verrières d’intérieur de différents matériaux ou avec différentes finitions, pour laisser libre cours à ses envies.

Pour créer une ambiance de type industriel, craquez pour une verrière métallique qui pourra parfaitement se mêler à un autre style, comme mixer le moderne et le vintage. Si vous n’êtes pas trop fan de ce style ou que vous souhaitez vous différencier des autres, optez par exemple pour une verrière en bois.

La verrière n’est plus simplement « noire » comme au lancement de cette nouvelle tendance. Par exemple, le blanc a fait son apparition pour donner un côté plus doux plus nordique ou accentuer le côté « charme » d’une pièce. La verrière se décline aussi dans de nombreuses couleurs comme le jaune, le bleu ou encore l’orange pour appuyer le côté artistique ou acidulé d’une pièce. Elle peut également revêtir des tons plus bruts, comme la rouille pour maximiser le côté industriel ou avoir un aspect bois pour donner une ambiance plus rustique.

Pour les murs, privilégiez le blanc ou les couleurs claires afin d’optimiser les effets laissés par la lumière.

D’un point de vue aménagement, de nombreuses boutiques proposent des meubles et accessoires adaptés à chaque style : table haute, tabourets de bar, lustres avec ampoules effet vintage…

Pour un style atelier, la récup est idéale pour décorer sa cuisine verrière à moindre prix avec un effet déco actuelle. Privilégiez également les matériaux bruts comme le bois, l’acier, la brique, le cuivre ou encore le béton ciré. Et n’oubliez pas de disposer quelques plantes vertes ou cactus pour rendre l’ensemble convivial.

Les précautions à prendre avant de se lancer seul

Installer sa nouvelle verrière seul peut être tentant, même quand on n’est pas un professionnel. Il est néanmoins important de respecter quelques précautions d’usage :

  • S’assurer que le mur que l’on souhaite remplacer par une verrière n’est pas un mur porteur. L’abattre, sans se poser les bonnes questions, serait une erreur grave
  • Vérifier également que le sol est plat et à niveau sinon il faudra envisager de mettre en place des calages.
  • Prendre les mesures adéquates en demandant éventuellement conseils à un vendeur avant tout achat.
  • Acheter une verrière de qualité, garantie dans le temps et qui pourra être installée dans une pièce d’eau sans risque d’usure ou de détérioration rapide.
  • Bien définir le style de décoration que l’on souhaite donner à sa cuisine pour bien choisir les matériaux et les finitions
  • Être au moins deux personnes pour procéder à l’installation. Le châssis ainsi que les vitres sont assez lourds et doivent être maintenus correctement pour faciliter la mise en place de la verrière.

Comment remplacer une vitre cassée sur votre verrière ?

Pour toute verrière, il est préférable de mettre en place un vitrage de qualité. Le verre feuilleté est constitué d’au moins deux feuilles de verre séparées par un film plastique limitant ainsi les risques de blessure en cas de bris accidentel. La cloison en verre trempé est quant à elle cinq fois plus solide que le verre ordinaire. Lorsque la vitre se casse, elle forme de minuscules fragments non coupants, limitant le risque de coupure. Adapté aux chocs thermiques, mécaniques et à la chaleur, le verre Sécurit peut aussi également être teinté selon vos envies et constituer un élément de décoration supplémentaire.

Votre vitre s’est cassée malgré nos recommandations ? N’hésitez pas à lire notre page sur « comment choisir un bon vitrier« . Et si vous êtes basés à proximité de Lille, nous vous recommandons de faire appel à Vitrier Lille.

La plupart des vitriers assure un service de dépannage de vitrerie ou miroiterie 24H/24 et 7J/7 afin de réparer tout bris de verre accidentels ou de procéder au remplacement de la vitre cassée. De plus, ces prestations peuvent être, sous conditions, couvertes par votre police d’assurance habitation.