Quand Hollywood s’invite dans le prochain film de Tarantino

Tarantino s’attaque au fief du cinéma américain : Hollywood.

Il débarquera dans les salles de cinéma l’été prochain, il s’annonce sans doute comme l’un des films de l’année, « Once upon a time… In Hollywood » se dévoile peu à peu dans un teaser déjà culte. Un OVNI cinématographique qui va couper des têtes, décaper à l’acide les bons vieux clichés, un témoignage précieux et ironique sur ce qu’était cette industrie à cette époque.

Bref du Tarantino qui fait du Tarantino, un plaisir non dissimulé qui rappelle déjà aux nostalgiques et aux fans de la première heure, l’époque de Pulp Fiction. Dicaprio, Pitt, Pacino, Roth & Russell les meilleurs des meilleurs pour un film très énervé.

Du lourd, du très lourd servi dans un plateau pour ce qui s’annonce être la pépite de 2019. Un casting prestigieux et un mystère entier entretenu par un Tarantino dont le mutisme agite tous les adorateurs du septième art.

Pour ce nouvel opus, le réalisateur nous emmène dans le Hollywood des années 60 sur les traces d’un acteur de série télévisée (Léonardo Dicaprio) de western sur le déclin qui tente avec l’aide de sa doublure (Brad Pitt) de relancer sa carrière dans un monde du cinéma en complète et totale mutation.

Peu d’indices, me direz-vous ? Oui mais…

De Sharon Tate à Polanski, de la guerre du Vietnam à la libération de la sexualité…

« Once upon a time…in Hollywood” s’attaquera sans pudeur à tout ce que le cinéma Hollywoodien fut à cette époque. L’histoire prend place dans une Amérique fracturée entre conservatisme et progressisme, embourbée dans une guerre que de nombreux américains dénoncent au travers du mouvement hippie.

Traversés par une libération sexuelle, les États-Unis deviendront aussi le pays de la secte de Charles Manson. L’Amérique des contraires c’est aussi et sans nul doute ce que Tarantino nous montrera dans cette nouvelle fresque cinématographique. Espérons que son œil filmique soit au moins aussi acerbe que celui adopté dans le fameux et pourtant mésestimé « Inglourious Basterds ».

Tarantinollywood, l’histoire d’un « je t’aime, moi non plus »

Elle est ici, la vraie force de Tarantino. Détourner, regarder, observer et remixer Hollywood à sa sauce. Envoyer en l’air tous les codes hollywoodiens, ceux qui ont fait de lui l’un des maîtres incontestés du grand écran.

Hollywood et Tarantino est une histoire d’amour, un conte dans le conte dont le titre de son prochain film « Once upon a time… In Hollywood » devient le témoin d’une union sacrée.

D’autres articles sur le cinéma ou sur les loisirs