DÉVELOPPEMENT: bâtir la région de la Nawa

Le développement de l’Afrique riche de son sous-sol, mais pauvre de surface

Les clichés dépréciatifs de l’Afrique nous  impactent, nous enfants de l’Afrique comme une vérité, sur nos  projets, envers notre continent d’origine. A travers les médias notre Afrique que nous aimons au plus profondément reste la seule sur les 5 continents planétaires qui demeure pauvre. La réalité est autre avec les richesses de son sous sol, ce qui n’est pas un secret, l’Afrique regorge d’un sous sol énormément riche, les prévisions nous disent qu’elle sera le continent d’avenir. C’est ainsi qu’en Côte d’Ivoire dans la région de la Nawa ses ressortissants et sympathisants ont décidé de bâtir ensemble Soubré

Le retour de l’étranger, des enfants L’Afrique

Il serait donc temps de mettre en place un retour des enfants de cette Afrique formés à l’étranger afin qu’ils contribuent à son développement. Le reste du monde a des préjugés sur l’Afrique, l’on nous a fait croire l’Europe était l’unique sauveur. Nous africains devront mettre des programmes d’aide en place pour réussir le développement de notre continent, voire-même nos pays et plus encore nos villes d’origine.

La réalité sur le terrain est énorme, les besoins sont divers.

developper-batir construire

développer l’école en Afrique.

Pourquoi vouloir bâtir Soubré?

En Côte d’Ivoire, la ville de Soubré est le chef-lieu de la région de la Nawa et appelée la boucle du cacao car c’est de cette région que sort 40 % de production mondiale du chocolat. La région de la Nawa produit toute la  richesse de la Côte d’Ivoire, une usine de transformation du cacao serait la bienvenue, outre l’usine de transformation de cacao, le renforcement de adduction en eau potable et l’extension du réseau électrique mettraient aussi fin aux souffrances des populations. Les besoins médicaux, également sont aussi énormes. Le système scolaire est en difficuté, permettre à chaque enfant de se développer sur le plan intellectuel, physique, affectif, social, moral et religieux. Qu’il soit en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage, l’école a le devoir d’offrir les compétences de base pour une éducation inclusive qui sont la sociabilité, l’autonomie et l’adaptabilité.

Pour le développemnt économique de la region de la nawa

Le chocolat à l’état brut