Réflexologie : Qu’est-ce que le métier de réflexologie, définition

Depuis de nombreuses années maintenant, on peut s’apercevoir et constater qu’une large partie de la population se tourne vers les médecines alternatives, sinon complémentaires. Souvent considérables sur le plan du bien-être, ces pratiques se multiplient dans différentes disciplines comme l’acupuncture, l’homéopathie, la sophrologie et le nombre grandissant de sophrologues, ou encore l’ostéopathie. La réflexologie et le nombre important de nouveaux réflexologues vient renforcer le nombre de pratiques en France. Petit point sur ce métier en vogue.

  1. Définition du métier de réflexologue
  2. Principes, concepts et bienfaits de la réflexologie
  3. Tarifs pratiqués en réflexologie
  4. Le site FFR des réflexologues

Réflexologue : Qu’est-ce que ce métier, définition, formation

A l’instar de bon nombre de techniques issues du monde oriental, la réflexologie est une thérapie naturelle basée sur les rapports existants entre certaines zones du corps et des zones spécifiques, dites réflexes, situées sur les pieds ou sur les mains, qui sont manipulées par le praticien réflexologue. Un réflexologue pratique sur les bases de connaissances en fait très anciennes originaires d’Egypte, d’Inde et de Chine permettant de détendre, d’harmoniser, de stimuler et de tonifier le corps et l’esprit grâce à une simple pression sur un point particulier des mains ou /et des pieds. On parle ainsi beaucoup de réflexologie plantaire. Côté matériel pour la mise en place d’un cabinet, rien de particulier et il n’est même pas nécessaire en France de disposer d’un diplôme particulier pour exercer. Aucune preuve de formation n’est nécessaire bien que de nombreuses formations existent en la matière et que, depuis 2015, il est possible d’avoir comme justificatif une reconnaissance professionnelle du titre de réflexologue professionnel (Inscription au Répertoire national des Certifications Professionnelles, RNCP). La profession de réflexologue étant une activité libérale, l’enregistrement de l’entreprise si vous êtes tenté par l’aventure, se fera auprès du centre de formalité des entreprises (CFE) de l’URSSAF.

Soin non conventionnel et donc non conventionné de type massage, il a été popularisé par une psychothérapeute américaine du Dakota du sud appelée Eunice Ingham. Son ouvrage intitulé « Stories the feet can tell » publié en 1938 pose les premières pierres du concept de réflexologie.Mais c’est bien son neveu Dwight Byers qui fut à l’origine du premier institut de réflexologie et des premières formations dans la pratique.

Les principes, concepts et bienfaits de la réflexologie

D’un point de vue scientifique, on estime que la stimulation des points de réflexologie pousse le cerveau à libérer des substances antalgiques naturelles, c’est-à-dire les endorphines. Dans le même, temps, cette stimulation réduit la tension musculaire favorisant une meilleure circulation sanguine, énergétique et lymphatique. Pour les réflexologues, le principe fondamental est que le corps se guérit naturellement de l’intérieur. Il faut y voir avant tout là une méthode préventive plutôt qu’une thérapie de soin médical. Pratique de bien-être, elle favorise l’apparition d’effets bénéfiques immédiats.

Les quatre points bénéfiques et avantages constatés lors de séances de réflexologie : Une profonde relaxation permettant de lutter efficacement contre le stress quotidien, une meilleure circulation sanguine pour potentiellement une meilleure oxygénation des cellules, une désintoxication de l’organisme et une revitalisation de ce dernier en stimulant les organes qui jouent un rôle dans la désintoxication, un meilleur équilibre des émotions enfin par une action indirecte sur le mental.

Tarifs pratiqués par les réflexologues

Les tarifications étant complètement libres, elles sont tributaires des éléments classiques de tarification et peuvent aller d’environ 30 euros à une petite centaine d’euros. Les réflexologues reconnus, aux multiples références pourront probablement facturer une séance d’une heure aux alentours de la centaine d’euros. Prenez en compte également les besoins locatifs pour accueillir le public particulier, l’idéal étant de travailler au sein de maisons médicales et de médecins traitant notamment.

Une fédération des réflexologues et son site ffr

Si vous êtes intéressé(e) par le métier, il existe également de nombreuses sources d’inspiration, des Instituts et également une fédération française de la réflexologie que vous retrouverez sur le site de la ffr. Pour plus d’information, mieux comprendre les opportunités d’installation ou por tout simplement découvrir le métier, rendez vous sur reflexologues.fr