Vous souhaitez en savoir plus sur les drones ? Si oui, vous êtes au bon endroit ! Dans cet article de blog, nous allons explorer ce que sont les drones de loisirs et pourquoi ils sont devenus de plus en plus populaires au cours des dernières années. Cependant, disposer d’un drone pour ses loisirs implique d’avoir quelques connaissances, notamment en matière de réglementation.

Une petite définition du drone de loisirs

Un drone de loisir est un type de véhicule aérien sans pilote (UAV ou « Unmanned Aerial Vehicle« ) utilisé à des fins de loisirs ou de hobby. Ils sont généralement plus petits que les drones de qualité professionnelle et offrent des fonctionnalités moins avancées. La plupart des drones de loisirs pèsent moins de 3 kg et peuvent tenir dans la paume de votre main lorsqu’ils sont repliés. Ils sont conçus pour être faciles à utiliser et ne nécessitent qu’une configuration minimale, ce qui les rend parfaits pour les pilotes débutants ou les utilisateurs occasionnels.

Les fonctionnalités du drone de loisirs

Les drones de loisir sont généralement dotés de fonctions de sécurité intégrées, telles que le géofencing, qui empêche le drone de pénétrer dans un espace aérien restreint, ainsi que la fonction de retour automatique à la maison, qui le ramène à son point de lancement s’il perd la connexion avec sa télécommande. Ils sont aussi généralement équipés d’une caméra orientée vers le bas qui permet aux pilotes de prendre des photos et des vidéos en vol. Certains modèles sont même équipés de capteurs d’évitement d’obstacles qui détectent les objets se trouvant sur leur trajectoire de vol et ajustent automatiquement leur trajectoire en conséquence.

Certains drones sont munis d'une caméra
Certains drones sont munis d’une caméra

Sur la notion de géofencing (géorepérage en français)

Le géofencing est une technologie émergente qui a fait des vagues en tant que moyen rationalisé et rentable de suivi basé sur la localisation. Son principal avantage est sa capacité à être utilisée à distance afin de surveiller la position et le mouvement d’un objet avec précision. Avec le geofencing, les entreprises peuvent établir des valeurs prédéfinies, telles que des limites autour d’une zone, qui peuvent déclencher certaines actions : par exemple, alerter le personnel lorsque les paramètres prédéfinis ont été violés. La géolocalisation est un avantage supplémentaire lié au géofencing, et elle fonctionne en utilisant des récepteurs GPS pour suivre les objets via les téléphones portables. Ensemble, ces deux fonctionnalités forment une combinaison puissante pour une utilisation efficace et effective des données géolocalisées en temps réel.

La réglementation sur les drones

Il est évident que pour des raisons de sécurité publique, les drones ne peuvent être utilisés sans certaines autorisations le plus souvent (en règle général, on ne peut l’utiliser que si le propriétaire est d’accord, pour faire simple). Ainsi, « s’envoler dans les airs » avec un drone de loisir peut être une expérience sympathique mais il est important de ne pas oublier de respecter la hauteur maximale à laquelle vous êtes autorisé à voler, soit 120 mètres de haut. En outre, il est essentiel de ne jamais perdre de vue votre appareil et d’éviter de l’utiliser la nuit, car les conditions sont difficiles et la visibilité est beaucoup plus faible que la normale. En outre, veillez toujours à ne pas faire voler votre appareil au-dessus des zones publiques dans les agglomérations, car cela peut perturber les piétons et les animaux en dessous de vous. Enfin, évitez de voler à proximité des aérodromes, ceux-ci sont réservés aux aéronefs appropriés !

Lieux où il est logiquement interdit de voler avec un drone

Cette liste n’est pas exhaustive. Les endroits les plus courants où il est interdit de faire voler un drone sont les routes ou autoroutes, les sites industriels sensibles, les hôpitaux, les prisons, les réserves naturelles, les centrales nucléaires, les aéroports et les zones militaires. Faire voler un drone dans ces endroits peut interférer avec les transports ou d’autres systèmes vitaux pour certaines communautés. D’autres conditions dangereuses, comme des vents violents, peuvent également rendre le vol d’un drone dangereux et doivent être évitées dans la mesure du possible. La sécurité générale devrait être la priorité absolue de tous les pilotes de drones, qui doivent comprendre la loi et savoir où il est inapproprié de faire voler un drone.

Ainsi, savoir où voler avec un drone est important afin d’éviter les accidents ou les interférences avec les autres aéronefs. Heureusement, de nos jours, il est devenu plus facile de connaître les différentes réglementations en France métropolitaine. Par exemple, si vous volez à des fins de loisirs et que le poids de votre drone est compris entre 250 et 500 grammes, il doit être navigué en tenant compte des zones mentionnées sur le géoportail en ligne. Ainsi, nous sommes tous en mesure de profiter des drones en toute sécurité tout en évitant les situations dangereuses.

Les drones de loisirs font généralement moins de 500 grammes
Les drones de loisirs font généralement moins de 500 grammes

Pourquoi les drones de loisir sont-ils populaires ?

Au cours des dernières années, les drones de loisir sont devenus de plus en plus populaires en raison de leur prix abordable, de leur portabilité, de leur conception conviviale et de leur grande variété de fonctions disponibles. Leur petite taille les rend idéaux pour les personnes qui n’ont pas beaucoup d’espace de stockage ou qui veulent quelque chose qu’ils peuvent facilement transporter en voyage. De plus, leur faible coût les rend accessibles à la plupart des budgets sans sacrifier la qualité ou les performances. Pour ces raisons, les drones de loisir sont devenus extrêmement prisés parmi les amateurs et les utilisateurs occasionnels qui veulent un moyen facile de profiter de la photographie et de la vidéographie aériennes pour un coût relativement modique.

R.C.