Allergologue, définition : Qu’est-ce qu’un médecin allergologue ?

La médecine est une discipline aux multiples spécialités parmi lesquelles l’allergologie est une branche dédiée aux affections liées à des réactions allergiques. Le médecin allergologue est donc un spécialiste qui doit bien comprendre de base l’ensemble du fonctionnement du corps humain dans son environnement. Les allergies peuvent affecter tout ou partie du corps humain et en ce sens, certains organes chez les sujets sont plus sensibles que d’autres. De même, une allergie a des symptômes qui peuvent avoir des effets sur les muqueuses, le système digestif ou encore le système respiratoire comme pour l’asthme.  Dans son quotidien de profession libérale, l’allergologue peut intervenir également en milieu hospitalier. En mesure de prescrire des médicaments puisqu’il est médecin, son rôle en société peut être aussi de pratiquer le préventif en prenant part à la réflexion sur l’aménagement de l’habitat notamment.

Pour devenir médecin allergologue, que faut-il faire ?

Comme tous les métiers et particulièrement les professions libérales, il faut avoir une connaissance pointue en médecine générale, n’oublions pas qu’il s’agit ici d’une spécialité. Ce qui implique également d’un point de vue humain d’avoir du sens relationnel, une vraie capacité d’analyse et de la disponibilité comme nombre de professionnels de la santé. L’allergologue au quotidien a fait médecine (deux ans d’études après la formation de médecin généraliste) et son diagnostic est attendu avec grand intérêt. Il doit être capable de mobiliser sa capacité d’analyse et proposer un traitement accompagné de conseils. Sa force réside également dans l’écoute et l’empathie et bien entendu le rigorisme est de vigueur.

Son professionnalisme lui permet d’espérer en tout début de carrière un minimum de 30000 euros par an mais certains allergologues ont de bien meilleurs traitements et salaires.

Quand consulter un médecin allergologue ?

On va consulter un allergologue en priorité pour différents types d’allergie qui varient en fonction des individus. On pense bien évidemment aux maladies respiratoires (comme l’asthme) qui peuvent avoir différentes causes comme les acariens, les pollens, les poils de chats,etc. Mais les allergologues travaillent sur bien d’autres sujets comme les allergies alimentaires, les allergies cutanées ou encore quelques typologies allergènes peut-être moins fréquentes (encore que) comme les insectes (piqûres d’abeilles par exemple),  venins, médicaments, latex, etc. Chaque individu est potentiellement concerné par l’une de ces maladies.

Si vous éprouvez le moindre des symptômes évoqués comme l’asthme, la conjonctivite, les crises d’urticaire ou des toux régulières, etc. songez à le consulter ou au moins votre médecin traitant.