Site icon Ouille

Top 5 des aliments riches en potassium

banane riche en potassium

Notre corps a besoin de potassium pour assurer un bon fonctionnement musculaire et nerveux, maintenir une pression sanguine normale, stimuler le métabolisme, d’autant que certains aliments sont à éviter lorsque l’on fait du sport. Vu l’importance de ce minéral, un adulte a besoin de 3 500 mg de potassium par jour. Pourtant, l’organisme ne peut pas en produire. Nous devons donc satisfaire ce besoin journalier. Il est donc important d’intégrer des aliments riches en potassium dans notre régime. Cependant, pour avoir une alimentation équilibrée, il faut toutefois tenir compte de l’apport de ces aliments en d’autres nutriments. Si la banane, côté fruits, est reconnue pour être riche en potassium, voici 5 légumes pour une consommation de tous les jours.

Le haricot blanc

Très nourrissant et savoureux, le haricot blanc figure parmi les légumineuses les plus riches en potassium. La consommation régulière de cet aliment améliore la santé des os. En effet, ce minéral neutralise certains acides de l’organisme, ce qui permet de retenir le calcium qui contribue au développement et à la fortification des os.

Le haricot blanc a également d’autres bienfaits. Il contient beaucoup de fibres et de protéines et apporte des inhibiteurs d’alpha-amylase qui interviennent dans le stockage des graisses dans l’organisme.

Avec la saucisse, le haricot blanc constitue le principal ingrédient du fameux cassoulet. Vous pouvez aussi le manger comme garniture ou en salade. Justement, en l’associant avec du vinaigre blanc, vous éviterez les flatulences.

Le Soja

250 ml de lait de soja contient environ 900 mg de potassium. C’est presque le double de la teneur en potassium d’une banane, ce qui constitue le tiers de votre besoin journalier. Ce minéral inverse l’effet du sodium ou le sel dont l’excès entraîne en général la hausse de la pression sanguine.

De plus, le potassium a des propriétés vasodilatatrices qui soulagent la tension dans les vaisseaux sanguins. Manger du soja stabilise la tension artérielle et prévient le risque de maladies cardiaques et d’hypertension.

Vu son apport en protéine, le soja constitue le principal substitut à la viande avec le tofu. Vous pouvez aussi boire du lait de soja pour profiter des bienfaits du potassium.

La pistache

Pour 100 grammes de pistache, vous avez 1020 mg de potassium. Les effets conjugués de ce minéral et les antioxydants de la pistache font de cet aliment un puissant antistress. Ils réduisent le risque de détérioration des cellules qui aboutissent parfois à divers troubles, dont le cancer. La pistache contient aussi de la lutéine et des zéaxanthines qui favorisent la santé des yeux.

Très facile à préparer, la pistache peut être grillée et salée. Vous pouvez la manger en apéritif ou en encas pour bénéficier des bienfaits du potassium. Par ailleurs, en consommer une quantité raisonnable est sans risque concernant la prise de poids. En effet, les fibres et les protéines de la pistache favorisent la sensation de satiété.

Les épinards

Les épinards sont connus pour son apport en fer. Pourtant, cette plante potagère regorge également d’autres nutriments, dont le potassium. 100 g d’épinards en contiennent en effet 515 mg. L’association des nitrates et du potassium dans les épinards fait de cette plante un super aliment pour la santé cardiaque.

Le potassium et les nitrates contribuent à l’élasticité des vaisseaux sanguins. En cas de forte pression sanguine, les vaisseaux se dilatent et la tension artérielle diminue. Les épinards permettent aussi de réduire le risque de maladie cardiaque et d’accidents vasculaires cérébraux.

Pour profiter des bienfaits du potassium des épinards, il faut le manger cru. L’astuce, privilégier les jeunes pousses pour la salade. Vous pouvez aussi manger la queue en l’associant aux toasts. Néanmoins, les personnes ayant des antécédents de calculs rénaux doivent limiter la consommation d’épinards. Il contient en effet une quantité élevée d’oxalate qui pourrait aggraver la maladie.

La patate douce

100 g de patate douce apporte en moyenne 17 % de vos besoins journaliers en potassium. En consommer régulièrement assure la bonne croissance des tissus musculaires. Ce minéral apporte aussi de l’élasticité au muscle, ce qui facilite sa contraction et son extension. D’ailleurs, une carence en potassium peut entraîner la paralysie des muscles, y compris les muscles cardiaques.

Également riche en fibres et en glucides, la patate douce est pourtant pauvre en graisse. Ce qui fait de cet aliment le féculent des sportifs. Elle est en effet plus diététique et plus savoureuse que la pomme de terre. En principe, vous n’avez plus besoin de l’assaisonner. Pour un repas équilibré, vous pouvez l’associer à une source de protéine comme la viande ou le tofu.

X.D.

Exit mobile version